Helvetica Assurances Maroc, la première assurance auto en ligne voit le jour - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. nationale

Helvetica Assurances Maroc, la première assurance auto en ligne voit le jour

21 mars 2017 2.512 0 0 1 | By wandaloo.com

En partenariat avec SANAD, Helvetica Assurances, pionnier Suisse dans la vente de produits d’assurance sur Internet s'implante au Maroc.

https://www.wandaloo.com/files/2017/03/Helvetica-Sanad-Assurance-Auto-Miguel-Fechtali.jpg

Aujourd'hui à Casablanca, Helvetica Assurances Maroc a révélé sa plateforme de vente de produits d’assurance automobile 100% en ligne, la première du genre dans le Royaume. Il s'agit d'un service conçu avec l'objectif de répondre au besoin de proximité et de confort de ses clients. Au lieu d'aller chez l'assurance, c'est elle qui vient à vous !

« Helvetica Assurances Maroc se focalise sur la qualité de service et la volonté de rendre plus accessible le marché de l’assurance au Maroc » a déclaré M. Miguel CABANELAS, Directeur Général de Helvetica Assurances Maroc.

Helvetica Assurances Maroc est issue de la fusion, en 2015, entre « Swiss Quality Holding Maroc » et « Ben’s Holding ». Elle se positionne aujourd'hui comme le courtier nouvelle génération, qui offre à sa clientèle un service sur mesure, rapide, facilement accessible et aux meilleurs tarifs.

Et pour ce faire, Helvetica Assurances Maroc s'appuie sur un partenaire local de taille, SANAD Assurance. Leur expertise commune pemettra de répondre aux attentes de la clientèle marocaine, de plus en plus exigeante.

Helvetica, la première assurance Auto 100% en ligne au Maroc

Pour rappel, ce sont pas mois de 2.700 heures qui ont été nécessaires pour Helvetica Assurances Maroc afin de développer un système informatique capable de proposer des produits d’assurance sur mesure et adapté aux spécificités du marché marocain.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

none