Principales nouveautés automobile de l'année 2018 au Maroc - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Inédit

Principales nouveautés automobile de l'année 2018 au Maroc

30 décembre 2018 3.264 0 0 0 | By wandaloo.com

https://www.wandaloo.com/files/2018/12/Nouveautes-Annee-2018-Maroc.png

A l'approche de la fin de l'année, l'heure est au bilan ! 2018 était une année particulièrement riche en nouveautés automobile... voici un tour d'horizon des grandes nouveautés dévoilées au Maroc...

Au Maroc, l'actualité automobile de l'année 2018 a été marquée par le salon de Casablanca. Lors de cet « AUTO EXPO », plusieurs modèles ont fait leur première nationale. D'autres nouveautés ont fait leur entrée sur notre marché, peu de temps avant le salon ou tout récemment.

BMW X2

En mars dernier, quelques semaines avant l'Auto Expo, la toute première BMW X2 faisait ses débuts au Maroc. Ce SUV compact qui vient compléter la gamme X de BMW s’adresse, selon la marque à l’hélice, à une clientèle en quête d’un véhicule à la fois original et branché. Le BMW X2 se distingue par un toit plongeant, une allure dynamique et une grande garde au sol. 

Disponible en concession chez SMEIA en 3 niveaux de finitions, la BMW X2 abrite sous son capot des puissances allant de 150 à 231 ch.  Et les tarifs démarrent à 429 mille DH.

BMW X4

En « deuxième mondiale » la seconde génération du BMW X4 débarque au Maroc à l'occasion de l'Auto Expo. Quatre ans seulement après son lancement sur les marchés, le SUV Coupé grandit et se modernise. Au menu, toutes les avancées technologiques de la firme bavaroise, et une panoplie de motorisations de 184 à 360 ch. Prix d'attaque : 580 mille DH.

BMW Série 5 Hybride

Toujours à l'occasion de l'Auto Expo 2018, la SMEIA avait présenté sa gamme Hybride ; deux nouveaux modèles avaient alors été présentés : la BMW 530e et la BMW 740Le. Plusieurs facteurs ont favorisé l'arrivée de ce motorisations sur le marché marocain dont notamment les incitations fiscales en matière d'exonération des frais de la vignette automobile ainsi que ceux relatifs à la taxe de luxe. Prix clé en main à partir de 726 mille DH.

BMW Série 8

Souvenez-vous, nous l’avions découvert ensemble il y a tout juste deux mois, lors de sa présentation officielle au Salon de Paris et cette splendide GT allemande est aujourd’hui déjà disponible au Maroc. Sous le capot un 3 litres six cylindres diesel de 320 ch dans sa version 840 d et un V8 essence 4,4 l de 530 ch pour sa variante M850i plus radicale. Ticket d'entrée 1,2 million de DH.

CITROEN C3 AirCross

La marque aux chevrons continue sur son offensive dans le marché des SUV urbains. Le C3 Aircross, qui ne ressemble à aucun autre SUV, mise sur son style pour se distinguer. Son habitacle ne fait pas non plus dans le conformisme. Outre sa présentation originale et sa finition bien soignée, le C3 Aircross brille par son habitabilité généreuses et une modularité poussée. Côté mécanique, il est proposée par SOPRIAM avec 3 niveaux de finitions et une seule motorisation, le 1.6 HDi de 92 ch. Son prix débute à 194.900 DH.

CITROEN C4 Cactus

Décidément, le concept décalé du C4 Cactus n'avait pas vraiment séduit. Citroën l'a bien compris et fait sortir une nouvelle génération totalement métamorphosée. Le C4 Cactus devient une berline compacte et s'habille en robe plus moderner avec une face avant qui adopte le nouveau style maison. La C4 Cactus bénéficie de son renouvellement pour accueillir d'inédits amortisseurs à butée hydrauliques, des sièges à mousse haute densité et une insonorisation renforcée. Les tarifs de la gamme Maroc débutent à 209 mille DH. 

DACIA Duster

Huit ans après le lancement de la première génération, Dacia Duster s’offre une cure de jouvence bien méritée. En effet, le modèle a connu depuis son lancement un succès indéniable avec plus de 2 million d’exemplaires écoulés. 

Esthétiquement, le nouvel opus semble plus imposant avec un capot plus haut et une calandre plus large. Mais c’est à l’intérieur que les changements par rapport à l’ancien modèle sont les plus perceptibles avec une nouvelle planche de bord ainsi qu’une qualité de finition en net progrès. Sous le capot, Dacia présente la même gamme de motorisations, notamment le 1.5 dCi fournissant une puissance de 90 ou 110 chevaux pour la version 4×4. Les tarifs débutent à 164.900 DH.

DS7 Sportback

Trois ans après son émancipation de Citroën, la marque française aux ambitions haut de gamme lance enfin son premier SUV. Au design particulièrement soigné, Le DS7 Crossback reprend la calandre dite « DS Wings » (Ailes DS), caractérisée par ses inserts métalliques entourant les feux avant et la signature lumineuse en virgule sur le bouclier avant. Le Capot distinct de l’habitacle, les arches voluptueuses autour des roues et les muscles saillants complètent le tout. On notera également une finition aux petits soins ainsi qu’une foison d’équipements incluant le DS Active Scan Suspension, l’Active LED Vision ainsi que le Driver Attention Monitoring. 

Au chapitre mécanique, SOPRIAM a choisit d'introduire une seule motorisation : le 2.0 litres BlueHDi de 180 ch couplée à une boite auto EAT8. Quatre niveaux de finitions sont proposée au catalogue avec un prix d'attaque de 405 mille DH.

FORD Ecosport

La seconde génération du Ford Ecosport a fait ses débuts au Maroc à l’occasion de l’Auto Expo. Totalement rénové dans l’usine modernisée de Craiova en Roumanie, elle se distingue par un visage redessiné en profondeur. Ainsi, son faciès reprend désormais le style baroudeur des grands frères Kuga et Edge. Mais c’est à l’intérieur que le changement est plus patent se traduisant notamment par l’implantation de la planche de bord de la nouvelle Fiesta. L’équipement suit la tendance avec une dotation enrichie dès l’entrée de gamme Trend.

Sous le capot, Ford propose, en essence, le 1.0 EcoBoost dans sa variante 125 ch. Pour le diesel, c’est le 1.5 TDCi 100 ch qui officie. Le prix de cette nouvelle mouture, qui adopte pour la première fois une transmission intégrale, démarre à 210 mille DH.

FORD Fiesta

Très attendue sur le marché marocain où elle compte parmi les citadines les plus populaires et les plus prisées, la 7ème génération de la Fiesta grandit et gagne indéniablement en prestance et en élégance à la faveur d’une frimousse plus expressive. La nouvelle Fiesta dispose, par ailleurs, du plus grand arsenal technologique de sa catégorie selon la SCAMA, l’importateur marocain de la marque. 

Sous le capot, le nouvel opus abrite une large palette de motorisations. En essence, il s’agit des 1.0 l Ecoboost d’une puissance de 100 ch et 1.1 l développant 70 et 85 ch. Quant à l’offre diesel, elle consiste en un 1.5 TDCI de 85 ch. Notons enfin que les tarifs de lancement démarrent à partir de 160 mille DH.

HONDA Civic Sedan

Présentée en avant-première lors de l’Auto Expo 2018, la version diesel de la Honda Civic devrait compléter une offre qui était jusque-là exclusivement en essence. La première qualité de cette nouvelle berline est son esthétique atypique qui ne passe inaperçue. Le regard racé et le profil dynamique lui donnent indéniablement du caractère. L’habitacle, lui, fait écho à l’extérieur en mettant en avant une planche de bord qui tout en se montrant originale, ne sacrifie pas pour autant la fonctionnalité et l’ergonomie. L’équipement est également à l’avenant et fait la part belle aux gadgets dernier cri tels que le chargeur par induction pour smartphone. Sous le capot, la Civic reçoit le 1.6 I-DTEC à turbo à géométrie variable développant 120 ch et 300 Nm de couple à 2000 tr/mn.

HYUNDAI i20

La nouvelle génération de la i20 est arrivée au Maroc. Dessinée à Rüsselsheim en Allemagne, son design a été inspiré du nouveau langage stylistique de Hyundai Motors, Fluidic Sculpture 2.0, faisant appel à des lignes élégantes, une silhouette raffinée et à la nouvelle calandre hexagonale « Cascading Grille». Reposant sur une nouvelle plate-forme, la i20 Nouvelle Génération dispose d’un empattement allongé de 45 millimètres pour atteindre 2570 mm, ce qui offre un espace plus généreux aux occupants. L’équipement est également à l’avenant dès les premières finitions. Deux motorisations sont au menu : 1.2l de 84 ch et 1.4l de 100ch.

HYUNDAI Sante Fe

En fin d'année 2018, la 4ème génération du Santa Fe a investit le marché marocain. Adoptant le récent code stylistique des SUV du constructeur coréen Hyundai. l'habitacle du nouveau Santa Fe a été revu pour un meilleur accueil de ses passagers qui bénéficieront de fonctionnalités de connectivité avancées. La sécurité n'est pas en reste, puisque le nouveau Hyundai Santa Fe devient plus rigide grâce à l’utilisation d’acier à haute résistance.

Pour son lancement au Maroc, le Hyundai Santa Fe est proposé avec un seul bloc moteur turbo-diesel de 2,2 litres 4 cylindres développant 200 chevaux et associé à une transmission automatique à 8 rapports. 4 niveaux de finitions sont disponibles en concession avec un tarif qui démarre à partir de 399 mille DH. 

JAGUAR E-Pace

Le Jaguar E PACE est le premier SUV compact de la marque. Avec son capot sculpté et ses flancs arrière musclés, il offre une combinaison unique d’élégance et de dynamisme. L’habitacle du E-PACE est centré autour du conducteur se caractérise par ses matériaux de grande qualité et son design contemporain. Grâce aux technologies de conduite perfectionnées comme la chaîne cinématique active et le système Adaptive Dynamics, la tenue de route se caractérise par un contrôle et une agilité optimisée. 

Quatre finitions sont au catalogue de l’entrée de gamme à la HSE en passant par la S et la SE. Quant à l’offre mécanique, elle consiste en un 2.0 litres diesel décliné en deux niveaux de puissance 150 et 180 ch et un 2.0 litres essence délivrant 249 et 300 ch. Le tarif de ce petit bijou se négocie à partir de 448 mille DH.

JEEP Compass

Le Salon Auto Expo a été l’occasion pour un retour remarqué du Compass dans un nouvel écrin plus valorisant et très inspiré de ce grand frère le Cherokee. Un effort stylistique que traduisent un profil racé et aérodynamique, une calandre chromée à 7 fentes, et le design travaillé des phares à signature LED. Au passage, le nouvel opus fait le plein d’équipements haut de gamme à l’image du hayon à commande électrique, la recharge du smartphone par induction ou la caméra 360°. 

Côté tenue de route, le nouveau Compass fait honneur à la réputation de la marque en affichant de solides aptitudes tout terrain aidé en cela par le système « Selec-Terrain » et ses cinq modes de conduite. Notons enfin que l’offre mécanique destinée au Maroc consiste en deux motorisations diesel de 120 à 170 cheveaux. Et les tarifs démarrent à 306 mille DH.

LAND ROVER Range Rover Sport

Pour la deuxième génération du Range Rover Sport, l’heure d’une cure de chirurgie esthétique est venue. Un lifting qui s’accompagne aussi de quelques évolutions techniques, à commencer par l’arrivée d’une version hybride rechargeable inédite. Cette version hybride rechargeable n’est pas la seule nouveauté puisque toute la gamme profite en effet de quelques retouches esthétiques, à l’image des boucliers redessinés ou d’une signature lumineuse inédite devant comme derrière. 

Quant à l’habitacle, il suit la trace de celui du petit frère Velar, avec ses deux écrans tactiles de 10 pouces et son instrumentation 100% numérique. Au chapitre mécanique, le Range Rover Sport peut toujours compter sur ses V8, le 4.4 diesel de 339 ch ou le 5.0 essence compressé, qui grimpe désormais à 575 ch dans la version SVR. Mis à prix : 832 mille DH

Gamme LEXUS

Une grande surprise de la 11ème édition du salon de Casablanca : le retour de la marque LEXUS sur le marché marocain ! Mme. Salma Moukbil, Directrice Générale de Toyota du Maroc, revient avec nous sur la marque Premium de TOYOTA et la gamme présente à l'AUTO EXPO 2018...

MAZDA CX-3

Presque 3 ans après son lancement, le petit crossover japonais Mazda CX-3 s’offre un second lifting. Ce nouvel opus se distingue esthétiquement par sa face avant retravaillée au niveau de la calandre. On note également de nouvelles jantes alu 18 pouces ou encore la nouvelle teinte de carrosserie rouge Soul Red Crystal. Dans l’habitacle, le CX-3 2018 se dote d’un éventail encore plus large de technologies de sécurité i-Activsense. Techniquement, Mazda a également retravaillé les trains roulants ainsi que l’insonorisation. Au chapitre mécanique, nous avons affaire à un tout nouveau moteur diesel 1.8 Skyactiv-D en plus des moteurs à essence SkyActiv-G.

MERCEDES Classe A

Star du segment des compactes Premium, la Mercedes Classe A se renouvelle. Sans changer d'allure, elle reçoit une nouvelle face avant avec des optiques anguleuses et une calandre élargie. A bord, c'est la révolution !  La planche de bord se compose de deux grands écrans, le premier faisant office de d'instrumentation digitale, alors que le second pilote le système multimédia (MBUX). 

L'offre marocaine s'articule essentiellement sur du diesel avec des puissance qui varient entre 116 et 136 ch. Quatre niveaux de finitions sont de la partie avec un tarif de lancement à partir de 349 mille DH.

OPEL Crossland X

Absent de la catégorie des SUV de poche, Opel rattrape le coup avec le Crossland X. Ce dernier ne manque d’atouts à commencer par son look sympathique et biton, marqué par des feux à LED en boomerang, la signature lumineuse d’Opel. Déjà commercialisé au Maroc depuis février, le Crossland X est disponible avec le 1.6 diesel de 120 ch (boîte manuelle), décliné en deux finitions (Dynamic et Innovation) et doté d’un équipement complet (climatisation, écran tactile Bluetooth, jantes alu’, caméra de recul…) pour un prix démarrant à 216 mille DH.

OPEL Grandland X

Pétri de qualités et reprenant la base technique du cousin Peugeot 3008, cet OPEL Grandland X vient étoffer la gamme des véhicules haut sur pattes du constructeur allemand avec les mêmes armes que son petit frère Crossland X : un look de baroudeur avec la modularité d’un monospace, une qualité de fabrication allemande, un moteur diesel de dernière génération d’origine PSA et un équipement très généreux dont certains dispositifs de sécurité sont indisponibles chez la concurrence. Ticket d'entrée : 249 mille DH.

PEUGEOT 308

Quatre ans après son lancement, la Peugeot 308, deuxième du nom, subit un léger relifting, histoire de préserver son sexappeal. Le capot est ainsi légèrement rallongé, la calandre, pour sa part, est plus penchée vers l’avant tout comme la grille qui accueille le logo au milieu. La nouvelle signature lumineuse rehausse le tout. Ce toilettage s’accompagne d’une importante mise à jour technologique.  Pour son lancement au Maroc, la Peugeot 308 est proposée avec 2 motorisations diesel (1.6 HDi de 92 ch et 1.6 Blue HDi de 120 ch) et trois niveaux de finitions pour un prix d’attaque de 197 mille DH.

PEUGEOT 508

La Berline a fait ses débuts lors Salon de Genève en mars 2018. Pour rivaliser avec les allemandes, PEUGEOT a opéré une montée en gamme et notamment d'un point de vue technologies. Le constructeur français a davantage soigné la présentation. Esthétiquement, les deux modèles s'inspirent des lignes des coupés tout en offrant 5 portes. Seule l'accessibilité fait mouche à l'arrière. Le carnet de commandes de la 508 est d'ores et déjà ouvert au Maroc.

PEUGEOT 5008

Dans le sillage de son petit frère, le 5008 séduit. Plus moderne avec plus de prestance, le nouvel opus adopte tous les codes stylistiques actuels de la marque de Sochaux : capot long et horizontal, face avant verticale, ceinture de caisse relevée, feux arrière en forme de griffe…En plus d’être élégant, le 5008 est plus spacieux à la faveur d’un empattement de 2,89 m lui conférant une capacité d’accueil de 7 passagers (sièges de la 3ème rangée facilement escamotables). 

Au Maroc, le nouveau 5008 est proposé avec une seule motorisation et trois niveaux de finitions. Il s’agit du bloc 2.0 HDi développant 150 chevaux. Les tarifs débutent à 310.900 DH.

RENAULT Captur

Best-seller de son segment en Europe, le Captur a droit à un facelift de mi-vie. Au menu : de nouveaux phares, de nouveaux feux à LED en forme de C à l’avant et avec effet 3D à l’arrière, un nouveau bouclier et une calandre plus large. Dans la foulée, le volume du coffre peut passer de 377 à 450 litres grâce à la banquette arrière coulissante sur 16 cm. 

Une réelle montée en gamme se vérifie au niveau de l’équipement qui comprend trois systèmes multimédia qui font leur apparition sur l’écran tactile 7 pouces, dont le tout récent R-LINK Evolution et pour la première fois l’avertisseur d’angle mort. Le Captur est proposé en deux motorisations diesel : 1,5L de 85ch et 90ch. Quant aux prix, ils démarrent 179.900 DH.

RENAULT Koleos

Après les autres modèles au losange, le tour est venu pour la deuxième génération du Koleos d’intégrer tous les codes stylistiques de la nouvelle identité de la marque. Spacieux et bien équipé, le nouvel opus se révèle confortable. La nouvelle boîte X-Tronic y participe. Sous le capot, un seul bloc officie notamment le 2.0 dci délivrant une puissance de 175 ch et un couple de 380 Nm sur une plage allant de 2.000 à 3.000 tr/min. Par ailleurs, le Koleos adopte la nouvelle technologie All Mode 4x4-i assurant une surveillance constante de l’adhérence entre les roues et le sol. Enfin, les tarifs démarrent à 375.900 DH.

SKODA Karoq

Chez Skoda, un ours peut en cacher un autre. Récemment commercialisé dans le Royaume, le Karoq, petit frère du grand Kodiaq et remplaçant du Yéti, vient donc étoffer encore un peu plus la gamme marocaine des SUV du constructeur tchèque. Côté look, la silhouette est élégante mais manque toutefois un peu de personnalité en comparaison de celle de son cousin le Seat Ateca. La présentation est relativement triste, même si la qualité des matériaux et d’assemblage reste au rendez-vous, tout comme le niveau d'équipement bien plus que satisfaisant.

Sous le capot, on trouve le bloc 2.0 TDI, fort de 143 chevaux accouplé à la très réactive boite automatique à double embrayage DSG à six rapports. Comptez au moins 344 mille DH pour partir au volant du nouveau Skoda Karoq.

SKODA Kodiaq

Pour un premier exercice, Skoda semble avoir fait mouche. En effet, son premier SUV dénommé Kodiaq en impose avec son gros gabarit sans sacrifier le look bien inspiré au demeurant. A l’intérieur, l’espace est royal avec des configurations de 5 et 7 places au choix et des sièges arrière inclinables et coulissants. Quant à l’équipement, il s’avère complet dès le premier niveau. 

Pour ce nouveau modèle, l’importateur marocain propose quatre finitions toutes associées à une seule motorisation diesel, en l’occurrence, le 2.0 TDI 150 ch, strictement accouplé à une boîte automatique DSG et à une transmission 4x4.

VW Polo

Elle était la star du stand Volkswagen lors du salon Auto Expo 2018. La Polo, 6ème du nom grandit et évolue par petites touches. Si elle a gardé la même allure que sa devancière, la Polo s'approche plus que jamais de sa grande soeur la Golf. Elle se distingue toutefois par un intérieur plus joyeux avec une planche de bord ornée de bandeau coloré. L'équipement évolue également comptant sur des dispositifs issus des segment supérieur.

A ce jour, la VW Polo n'est proposée au Maroc qu'avec une seule motorisation essence 1.0 MPI de 75 chevaux. Trois finitions sont au catalogue avec des tarifs qui débutent à 170 mille DH.

VW Arteon

Figurant parmi les grandes attractions du salon Auto Expo 2018, l’Arteon constitue sans nul doute la principale nouveauté de la marque Volkswagen. Son ambition est de remplacer la CC en affichant une ligne plus statutaire et une identité visuelle qui devrait se décliner au niveau des autres modèles de la gamme. Avec ses mensurations de limousine, l’Arteon offre beaucoup d’espace à l’intérieur surtout à l’arrière.

Mécaniquement, seul le diesel figure au catalogue notamment le 2.0 TDI dans deux configurations de puissance : 150 et 170 ch associés à une boîte automatique DSG. Quatre finitions sont également au menu dont la sportive « R-line ». Le tout couronné par un équipement pléthorique et très technologique qui comprend entre autres, la climatisation auto Tri-zone ou l’affichage tête haute. Ticket d'entrée : 346 mille DH.

VW Touareg

Depuis son introduction dans le Royaume, le succès du VW Touareg est phénoménal. Une centaine exemplaires déjà écoulés en moins de trois mois. Une 3ème génération qui fait sensation sur notre marché grâce à une une montée en gamme par rapport à la précédente génération qui se manifeste par une silhouette plus statutaire et une révolution technologique à bord du Touareg. Sous le capot, une seule motorisation, un V6 diesel 3.0 litres de 259 chevaux, couplé à une boite auto 8 rapports. Quant au prix, le nouveau Touareg est relativement plus cher que la génération sortante ! Sa grille tarifaire débute à 590 mille DH pour culminer à 745 mille DH sur la finition X'TREME. Un prix qui le rapproche d’un BMW X5, sa nouvelle cible…

VOLVO XC40

Dans le créneau des SUV, l’appétit du constructeur suédois grandit de plus en plus. Cette fois-ci c’est le segment des SUV compacts qui est dans le viseur. Son arme n’est autre que le XC 40 qui reprend l’ensemble des attributs ayant fait le succès de ses grands frères. A commencer par l’incontournable signature lumineuse en forme de T légèrement biseautée, à l’avant, et presque le même dessin des blocs otiques arrière verticaux, encadrant la lunette. L’habitacle, lui, s’avère aussi sobre que bien fini dans la pure tradition de la marque. 

Pour la gamme du XC40 Maroc, une seule motorisation diesel est disponible, à savoir le 4-cylindres diesel D4 délivrant 190 ch, fournissant d’office la transmission intégrale AWD. Pour se distinguer, le XC40 mise sur ses équipements de sécurité dernier cri, point fort de chez Volvo.  Prix d'attaque : 435 mille DH.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none