Conseils Achat Voiture Occasion Maroc : Infos pratiques

Finalement

Informations pratiques à garder en tête

« Tous les conseils d'achat

• Quelle marque ou modèle de voitures au Maroc représente une bonne affaire ?
• Quel est le meilleur moment pour acheter une voiture d'occasion ?
• Que choisir : une voiture Essence ou Diesel ?

PCA-Clio-2-3.jpgNe vous jetez pas sur les nouveautés !

  • Ne jamais optez directement pour les modèles récents. Pourquoi ? parceque ces modèles n'ont pas encore fait leur preuve !
  • Prenons un exemple : entre une Clio 2 dci de 2005 parfaitement entretenue et une Clio 3 dci de l'année suivante, il est tentant de céder à l'attrait de la nouveauté. L'aînée présente pourtant de sérieux atouts qui devraient faire pencher la balance en sa faveur : sa cote souffre de la proximité de la Clio 3 et, parce qu'elle était en fin de carrière, sa mécanique a été fiabilisée.
  • On a cité pour l'exemple une Renault Clio, ce conseil reste néanmoins valable pour la grande majorité des marques et des modèles, y compris les plus récents.

PCA-Sablier.jpg Bien choisir le moment pour acheter et vendre

  • En général, une voiture neuve perd 1/4 de sa valeur à l'issue de sa première année. Une opportunité "dure pour les vendeurs" qui incite de plus en plus de conducteurs à préférer les occasions récentes ou à changer de voiture tous les 12 à 24 mois.
  • Attention, pour un acheteur, ce procédé ne représente une "bonne affaire" que s'il s'agit d'un véhicule à la cote soutenue (modèle récent très demandé, diesel populaire, etc...) et si évidement, vous avez des sous dans la tirelire.
  • Généralement, la bonne moyenne pour changer de véhicule, est que celui-ci soit âgé entre 4 à 6 ans. A ce moment-là, la décote est à son plus bas niveau, tandis que la voiture se porte encore bien. Inconvénient : passé les 100.000 km, les grosses dépenses se profilent à l'horizon (embrayage, cardans, roulements, climatisation, etc...). C'est pour cela que le prix de la transaction devra en tenir compte.

PCA-Saison-Ete.jpg Sachez profiter des saisons

  • Bien évidement, certaines périodes sont plus favorables que d'autres pour négocier le prix d'une occasion récente.
  • Un modèle en fin de production, par exemple, connaîtra l'abondon des acheteurs au profit de son remplaçant. C'est le moment d'acheter : il y a du stock à liquider chez les concessionnaires avant la commercialisation du nouveau modèle. Profitez alors des rabais proposés.
  • Les saisons et la météo ont également leur rôle à jouer… Ainsi, rechercher le cabriolet de vos rêvez en plein cœur de l'hiver, moment où la demande est la plus faible, s'avère une bonne idée. Idem, n'attendez pas la veille des vacances (été en particulier) pour vous décider à changer de monospace.
  • Un effet, moins connu certes, mais tout aussi important est celui de la demande pour les citadines à la rentrée des vacances. En fait, les récents embauchés sont plus attirés par l'acquisition de ces modèles.
  • En conclusion, si vous êtes vendeur, vous avez tout intérêt à miser sur les mois de mars, avril et juin, les plus fructueux si l'on en croit les statistiques. A l'inverse, si vous êtes acheteur, patientez si vous le pouvez jusqu'aux périodes traditionnellement creuses d'août et de janvier, ou décembre (promotions de fin d'année pour le marché du neuf).

PCA-Essence-Diesel.jpgDiesel ou essence : calculez le seuil de rentabilité

  • Plus de 70% des automobilistes marocains roulent en gasoil ! Il faut noter que la hausse sensible du prix des carburants et la diminution du différentiel entre gasoil et essence devrait inciter tout un chacun à regarder de près son kilométrage annuel. Histoire de déterminer la rentabilité de tel ou tel modèle Diesel, généralement plus cher à l'achat comme aux frais et à l'entretien.
  • Autant de questions qui ne trouvent leur réponse qu'à l'issue d'un petit calcul
    (voir cet exemple). Ce dernier vous indique comment, par vous-même, calculer le seuil de rentabilité de n'importe quelle voiture.
  • Pour les véhicules actuellement commercialisés sur le marché marocain, nous vous invitons à consulter la fiche technique du modèle qui vous intéresse pour obtenir la consommation moyenne et son prix.
  • A noter que les professionnels estiment en moyenne annuelle, à 17.000 km pour les citadines et les familiales compactes, et à 24.000 km pour les familiales, les monospaces, les grandes routières et les 4x4.
  • Avec le Diesel : plus vous roulez, plus vous amortissez rapidement le surcoût.
  • Il est à noter, enfin, que la décote d'un modèle Diesel est généralement moins importante que celle de son homologue essence. Selon les analyses les plus "optimistes", sa plus forte valeur de revente permettrait de compenser jusqu'à 50 % du surcoût à l'achat.

Diesel ou essence : Il n'y a pas que l'argent qui compte !

PCA-Vivre.jpg
  • Eh oui ! Vous choisirez un Diesel pour sa grande sobriété et pour sa rentabilité financière ; ou encore à cause de l'effet d'accoutumance dont souffrent tous les conducteurs amenés aux joies d'un Diesel débordant de couple.
  • On était plutôt habitués à ce que les véhicules Diesel offraient des cylindrées plus élevée que leurs homologues Essence. Alors que la tendance est à la baisse : il suffit de voir les 1.5 dCi et 1.6 HDI que proposent respectivement Renault et Peugeot.
  • A l'inverse, les amateurs de moteurs Essence sont attachés au "silence" qui domine l'habitacle. Pour ne citer que cet exemple.