Le marché marocain du neuf continue sa progression en mars 2021 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Le marché marocain du neuf continue sa progression en mars 2021

2 avril 2021 2.149 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2021/04/Marche-Automobile-Neuve-Maroc-Mars-2021.jpg

Après la pluie le beau temps ! Le mois de mars 2020 a été apocalyptique, pour les raisons que l’on connaît et que l’on déplore tous. Un an plus tard, ça fait Zumba cafew cafew carnaval… En des termes plus « macro », le marché du neuf a progressé de 165,14% en glissement annuel ! Cela dit, c'est plus par rapport à la performance de 2019 que celle de 2021 doit être mise en perspective. En mode « glissement bisannuel » !

En mars 2020, le marché du neuf au Maroc s’était contracté très fortement (-61,66%), sur fond de déclenchement de l’état d’urgence sanitaire et du confinement. Un an plus tard, après des mois de janvier et de février encourageants, marqués par des ventes ayant progressé respectivement de 6,65% et de 5,84%, l’heure du « payback » a sonné !

Les statistiques que vient de nous communiquer l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), font en effet état d’une croissance en glissement annuel de l’ordre de 165,14%, avec 16.717 unités écoulées le mois dernier, contre 6.305 seulement un an plus tôt !

Grâce à ce rebond spectaculaire, la performance réalisée au cours du premier trimestre de 2021 est enthousiasmante. Au cumul des ventes depuis le début de l’année, ce ne sont pas moins de 44.163 véhicules qui ont trouvé preneurs, contre 32.142 un an plus tôt au cours de la même période, ce qui représente un bond de 37,4%.

Répartition des parts de marché par marque pour le mois de mars 2021 au Maroc

2019 pour point de référence

Toutefois, ainsi que nous l’ont fait remarquer, en off, plusieurs membres du collège des importateurs, ses taux d’évolution flatteurs ne veulent pas dire grand-chose ! Jugez plutôt : plusieurs marques affichent des croissances à trois chiffres. Deux marques premium comme AUDI et JEEP ont même vu leurs ventes bondir de plus de 603% en glissement annuel.  

Il serait autrement plus judicieux d’examiner les volumes de ventes enregistrés le mois dernier et depuis le début de l'année à la lumière de ceux de mars 2019 et du premier trimestre d’alors.

Ce mois-là, 16.445 véhicules avaient été écoulés, portant à 40.643 unités les immatriculations enregistrées à l’issue du premier trimestre de 2019. Autrement dit, le marché resterait dans le vert en glissement « bisannuel » également, mais sa progression mensuelle ne s’élèverait plus qu’à un peu plus de 1,6%, tandis qu’au cumul des ventes depuis le 1er janvier dernier, la croissance se chiffrerait à un peu moins de 8,7%. Il s’agit déjà d’une belle moisson, sachant que les acteurs du marché tablaient en début d’année sur un retour aux volumes d’avant-Covid à l’horizon 2023 !

Dans le détail, à l’aune des chiffres de 2019 toujours, 39.129 unités ont été vendues au sein du segment des véhicules particuliers (VP) depuis le début de l’année, contre 36.812 deux ans plus tôt au cours de la même période (+6,3%).

Le segment des véhicules utilitaires légers (VUL) a affiché, pour sa part, 5.034 nouvelles immatriculations en 2021, contre 3.592 à fin mars 2019 (+40,1%).

Top 10 généralistes : OPEL et SKODA enchaînent

Classement des ventes de véhicules particuliers (VP) par marque en mars 2021 au Maroc

Au classement des marques, le leader indéboulonnable du marché - 29% de part de marché à ce stade de l’année -, DACIA, a écoulé 11.349 véhicules au cours du premier trimestre de l’année, dont 4.268 ventes réalisées le mois dernier. Les volumes de ventes cumulés de la marque roumaine croissent à peine par rapport à mars 2019 (+0,81%), alors que sur un mois isolé, sa force de vente a écoulé deux fois plus d’unités qu’en mars 2020 (+104,8%) et qu’au cumul des ventes, la performance est de +25,1%.

Deuxième du TOP 10 des marques généralistes, RENAULT a vendu 5.133 unités depuis début 2021 (-4,36% par rapport au premier trimestre de 2019) et accapare une PDM de 13,12%.

HYUNDAI est troisième au terme du quart de la « course » annuelle, avec 3.140 immatriculations et une croissance de 16,82% par rapport aux temps de passage enregistrés en 2019. Elle a capté une PDM de 8,02%.

PEUGEOT est quatrième. La marque au Lion a écoulé 3.022 véhicules à fin mars 2021, soit 15 unités de moins qu’il y a deux ans au cours de la même période (-0,49%), et affiche une PDM de 7,72%.

Derrière, on retrouve VOLKSWAGEN, qui a vendu 2.066 depuis le premier janvier dernier, ce qui représente un repli de 0,48% par rapport à ses volumes à fin mars 2019 (PDM de 5,28%).

C’est CITROËN qui occupe la sixième position, avec 1.760 exemplaires écoulés (-10,3% par rapport au premier trimestre de 2019). OPEL est ses 1.693 immatriculations (+220%) sont en embuscade, tandis que SKODA, neuvième du classement en janvier dernier et huitième en février, conserve cette position (1.388 ventes et 64,5% de croissance).

FIAT se classe neuvième, avec 1.258 immatriculations, contre 1.484 deux ans plus tôt, et FORD occupe l’ultime position de ce Top 10 généralistes (1.172 ventes et +13,57%).

Top 10 premium : AUDI, PORSCHE et VOLVO «on fire»

Classement des ventes de véhicules particuliers (VP) par marque Premium en mars 2021 au Maroc

Le secteur du luxe est imperméable à la crise, paraît-il. Les chiffres de l’Aivam apportent de l’eau au moulin de cette assertion. Abstraction faite de DS, toutes les marques du Top 10 premium affichent des performances positives en 2021.

AUDI, qui s’est emparé de la tête du classement en janvier dernier pour ne plus la lâcher, a écoulé 906 exemplaires depuis le 1er janvier dernier, contre 445 unités au terme du premier trimestre de 2019 (+103,6%).

L’habituel leader de ce Top 10, MERCEDES, a conclu 733 ventes depuis le début de l’année, soit 61 de plus par rapport à fin mars 2019 (+9,08%). Prêt à prendre l’aspiration, avec 719 ventes (+11,13%), BMW complète le « triumvirat » allemand.

C’est l’Américain JEEP qui suit (455 unités écoulées et +10,44%), devant LAND ROVER (325 ventes et +1,88%).

Sixième, VOLVO enregistre une forte progression de ses volumes (283 immatriculations, contre 186 à fin mars 2019, soit une croissance de 52,15%). La marque scandinave creuse l’écart avec ALFA ROMEO (172 ventes et +17,81%).

On arrive au phénomène PORSCHE ! Le huitième du classement premium a réalisé 108 ventes depuis le début de l’année et enregistre une croissance de 350% par rapport à fin mars 2019 !

DS est neuvième avec 52 unités vendues (-8,77%) et MINI ferme la marche (46 ventes et +58,62%).             

 

Cumul des parts de marché par marque à fin mars 2021

Parts de marché cumulées par marque à fin mars 2021

Ventes cumulées des marques généralistes au Maroc à fin mars 2021

TOP 10 des ventes automobiles par marque généraliste du 1er janvier à fin mars 2021

Ventes cumulées des marques premium au Maroc à fin mars 2021

TOP 10 des ventes automobiles par marque Premium du 1er janvier à fin mars 2021

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc