Sortie de scène dans les prochains mois pour l'ALFA ROMEO Giulietta - wandaloo.com

Sortie de scène dans les prochains mois pour l'ALFA ROMEO Giulietta - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. internationale

Sortie de scène dans les prochains mois pour l'ALFA ROMEO Giulietta

2 avril 2020 1.165 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/04/ALFA-ROMEO-GIULIETTA-FIN-DE-PRODUCTION-2020-TONALE-REMPLACEMENT.jpg

Après une carrière de plus de 10 ans, l’ALFA ROMEO Giulietta prendra sa retraite avant la fin de l'année. La compacte milanaise sera remplacée (numériquement) par le Tonale, deuxième SUV de la firme au Biscione.  

C’est un peu le remake de la Scène III de l’Acte V de « Roméo et Juliette », celle sur laquelle tombe le rideau, celle où le couple qui donne son nom à la pièce de Shakespeare passe de vie à trépas : ALFA ROMEO a annoncé l’arrêt de la production de la Giulietta avant la fin de l’année !

Comme la 147, modèle qu’elle a suppléé en 2010, la Giulietta aura tenu plus de dix ans au catalogue. Il était donc grand temps de siffler la fin des prolongations, surtout au vu de la concurrence très relevée qui règne au sein du segment des compactes.

En 2019, ALFA ROMEO n’a réussi à immatriculer que 15.000 Giulietta en Europe. A mettre en perspective avec les chiffres de ventes enregistrés sur le Vieux continent au cours de la même période par l’« étalon-compacte », la VW Golf 7, écoulée à 410.000 exemplaires.

ALFA ROMEO a donc décidé de stopper l’hémorragie. C’est le manager du département marketing de la marque, Fabio Migliavacca, qui a annoncé la nouvelle.

Une gamme « rikiki »

Il a également précisé qu’il n’était pas question de déserter le segment C pour autant. Milan ne proposera pas de remplaçante directe à la Giulietta, de compacte « hatchback », pour le moment. C’est le Tonale, SUV compact dont il est question depuis un bout de temps, qui prendra la relève. Il devrait être présenté dans les prochains mois !

Le plus tôt sera le mieux. Car, depuis l’arrêt de la production de la citadine MiTo en 2018 et de la supercar 4C en novembre dernier, le line-up d’ALFA ROMEO s’est réduit comme peau de chagrin. Si la Giulietta tourne les talons avant l’entrée en scène du Tonale, la gamme milanaise se résumera à la berline familiale Giulia et au SUV Stelvio. Deux modèles excellents, au demeurant, mais c’est là que réside précisément le problème : « L’appétit vient en mangeant ». On en veut plus !

Tout le mal qu’on souhaite à ALFA ROMEO est qu’elle soit en mesure de déployer une gamme aussi tentaculaire que celle des constructeurs allemands, qu’elle puisse, comme eux, être présente dans chaque segment, dans chaque niche du marché.         

Le début d’une belle histoire ?

Le Tonale a tout l’air d’être une bonne entrée en matière : les premières infos le concernant sont encourageantes. Le management du constructeur lombard indique en effet que que le comportement routier et le plaisir de conduire que distillera le deuxième SUV d’ALFA n’auront rien à envier à ceux d’une Giulietta.

On sait aussi qu’il disposera d’une variante hybride rechargeable, ce qui constituera une première pour la marque italienne.  

 

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none