Industrie automobile britannique : quand Brexit rime avec déficit ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Industrie automobile britannique : quand Brexit rime avec déficit !

10 février 2020 394 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/02/BREXIT-INDUSTRIE-AUTOMOBILE-CRISE-UNION-EUROPEENNE.jpg

Depuis fin juin 2016 et l’annonce, au Royaume-Uni, des résultats du référendum sur le Brexit, sur la sortie de l’Angleterre et de ses états satellites de L’Union Européenne, la production automobile s’y est réduite comme une peau de chagrin ! Shocking!

Le séisme a été politique, mais les retombées économiques sont les plus dévastatrices. La décision du Royaume-Uni de se désengager de l’Union Européenne (UE) a des conséquences terribles sur le tissu industriel britannique.

Les constructeurs de voitures ont spécialement trinqué, sous l’effet conjugué de la dévaluation de la livre sterling (comme son corollaire, la flambée des prix des pièces détachées) et de la menace qui plane autour de l’instauration de barrières tarifaires entre les deux rives de la Manche, ce qui serait fâcheux sachant que l’UE est le marché « number one » des sites industriels britanniques !

La « Society of Motor Manufacturers and Traders », qui est au Royaume-Uni ce que l’AMICA est sous nos latitudes, annonce qu’à fin 2019, la production britannique de voitures a baissé de 14 % par rapport à 2018.

«Anarchy in The U.K.»

Résultat : depuis 2016, ce n’est pas moins d’un quart de l’activité, du business, qui aurait fondu comme neige au soleil.

Selon les responsables dudit organisme, la baisse de la production a atteint son niveau le plus faible depuis près d’une décennie. Et les spécialistes de la prospective annoncent plus de difficultés à venir.  

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none