SKODA dévoile une Octavia très techno - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Première mondiale

SKODA dévoile une Octavia très techno

12 novembre 2019 3.596 0 7 1 | By Mehdi LAABOUDI

Se sachant menacé par les nouveaux membres de la famille, ceux qui appartiennent à la branche des SUV, le best-seller de Skoda, la berline familiale Octavia, se donne les moyens de résister avec un look plus agressif et un habitacle fortement digitalisé. « Tchèque » this out...

https://www.wandaloo.com/files/2019/11/SKODA-OCTAVIA-2020-LANCEMENT-BERLINE-FAMILIALE.jpg

Malgré l'avènement des SUV de Skoda, les Kodiaq et Karoq, l'Octavia a été fidèle à ses habitudes en 2018. A l'issue de cet exercice fiscal, elle a glané le statut de best-seller de la marque, se hissant par ailleurs au huitième rang du classement des véhicules les plus vendus en Europe et au 35ème rang de celui des meilleures ventes mondiales (devant la Renault Clio, par exemple, 39ème, ou la BMW Série 3, quarantième).

Autant vous dire qu'à l'heure où le segment des berlines familiales a de plus en plus de mal à contenir les assauts de celui des SUV, la marque tchèque a apporté un soin particulier au développement de la cinquième génération de son modèle phare. Car, désormais, seules les plus abouties des berlines pourront se montrer en mesure de convaincre les prospects de ne pas acheter « mainstream », de ne pas succomber aux charmes des véhicule hauts sur pattes. 

Lancé ce 11 novembre, soit 60 ans jour pour jour après l'entrée en production de la première de toutes les Octavia, le nouvel opus change beaucoup plus qu'il n'y paraît.

Esthétiquement, si la silhouette de l'Octavia « new look » n'évolue pas vraiment par rapport à la génération sortante, ses traits sont plus marqués. Les nervures sur le capot et la ceinture de caisse au pli très prononcé, très « allemand », apportent une petite touche d'agressivité à cette berline statutaire.

Ça ne se voit pas forcément, mais l'Octavia est un véhicule particulièrement aérodynamique. Skoda annonce un coefficient de pénétration dans l'air peu commun pour une berline aussi « sérieuse » (Cx de 0,24).

La face avant, et dans une moindre mesure, la partie arrière, sont plus modernes. L'Octavia adopte une nouvelle calandre et des feux avant monobloc très effilés. Ils remplacent avantageusement les feux doubles de la génération suppléée et sont sertis de LED de série, tandis que la variante la plus huppée de l'Octavia hérite de feux matriciels (proposés en option sur les autres finitions).

Pour leur part, les feux arrière ont été affinés et présentent le même look que ceux de la grande routière du clan, la Superb, et une signature lumineuse très proche également.

Plus moderne

Mesurant 4,69 m de long (+2 cm) et 1,83 m de large (+1,5 cm), la nouvelle Octavia dispose cela dit du même empattement que celle qu'elle remplace. Elle s'arrange tout de même pour soigner son habitabilité. C'était l'un, sinon le plus grand des arguments de la génération sortante. Les occupants des places arrière bénéficieront d'un peu plus d'espace et pourront loger un peu plus de bagages dans le coffre.

Non contente d'offrir la meilleure capacité de chargement du marché, l'Octavia offre un volume supplémentaire de 10 l d'une génération à l'autre, histoire d'arrondir à 600 l !

Pas sûr, cela dit, que l'habitabilité soit toujours l'atout maître de cette Octavia. Car, à à bord, la rupture avec la génération sortante est beaucoup plus nette qu'à l'extérieur. La berline tchèque entre de plain-pied dans l'ère du numérique.

Et pour cause : elle reprend diverses technologies à la Golf 8, en même temps que sa plateforme MQB revisitée. Derrière le volant à deux branches inédit, l'instrumentation digitale de 10,25 pouces et le nouvel écran tactile central, plus imposant qu'avant puisqu'il atteint 10 pouces sur les versions hautes, et surtout plus connecté, ont permis de transfigurer la présentation intérieure.

Mais Skoda ne s'est pas arrêtée là. En effet, la console centrale et les contreportes ont été entièrement redessinées. Le levier de vitesses disparaît sur les versions dotées de la boîte automatique, tandis qu'un chapelet d'équipements de confort et de sécurité fait son apparition : climatisation tri-zone, affichage tête haute, ou encore système de conduite autonome de niveau 2, adossé à des aides à la conduite comme l'assistant de changement de voie, le système de freinage d'urgence autonome, ou encore le régulateur de vitesse prédictif, qui met à contribution les caméras du véhicule et les données GPS pour ajuster automatiquement la vitesse avant d'aborder un virage.

Une belle offre mécanique

L'Octavia offrira le choix entre plusieurs motorisations dès son lancement. Trois blocs essence de 110 ch, 150 ch et 190 ch, dotés d'une hybridation légère, figurent au catalogue. Elles y tiennent compagnie à deux variantes hybrides rechargeable semblables à celles de la Golf 8. Au programme : un 1.4 l TSI essence de 156 ch et un module électrique intégré à la boîte à double embrayage DSG6 pour une puissance combinée de 204 ch ou 245 ch,

Sur notre marché, cependant, il y a de fortes chances que seul le bloc turbodiesel 2.0 TDI soit proposé. Il est disponible en trois niveaux de puissance : 115 ch, 150 ch et 200 ch.

Sur notre marché, cependant, il y a de fortes chances que seul le 2.0 TDI soit proposé. Il est disponible en trois niveaux de puissance : 115 ch, 150 ch et 200 ch.

La transmission à double embrayage à 7 rapports et les quatre roues motrices seront disponibles en option au lancement de cette Octavia, prévu pour le premier semestre 2020. Une déclinaison sportive, la fameuse RS, et une variante tout-chemin (Scout) seront commercialisées dans un deuxième temps.

» SKODA Octavia 2020

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none