ALFA ROMEO stoppe la production de l'iconique 4C - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. internationale

ALFA ROMEO stoppe la production de l'iconique 4C

8 novembre 2019 369 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2019/11/ALFA-ROMEO-4C-COUPE-SPIDER-FIN-PRODUCTION.jpg

Alfa Romeo a annoncé avoir mis fin à la production de la 4C. Apparue en 2013, la petite berlinette biplace et sa déclinaison Spider, lancée deux ans plus tard, ne se vendaient pas suffisamment au goût de la firme milanaise, qui préfère se recentrer sur des modèles à plus fort potentiel.

C’est une info aussi navrante que l’avait été en 2005 celle de l’arrêt de la production du formidable V6 Arese (l’un des meilleurs six-cylindres de tous les temps, au même titre que le flat-6 de Porsche et que le six-en-ligne de BMW), né en 1978 et disparu à cause des normes antipollution Euro 4.

Cette fois, ce sont leurs chiffres de ventes faméliques qui auront eu la peau de la 4C Coupé et de sa variante Spider, à en croire Alfa Romeo, qui annonce également avoir gelé le développement de deux modèles sportifs annoncés, la 8C et le GTV (troisièmes du nom).

La firme au Biscione explique vouloir se focaliser sur des segments à plus fort potentiel. Il est ainsi question de deux SUV compacts dans les prochaines années.

La raison invoquée sur l’« épitaphe » de la 4C est « capillotractée ». Cette sportive sans concession n’a jamais été un véhicule de volume. Elle a été conçue pour redorer le blason d’Alfa, pour que la marque recouvre son lustre d’antan, renoue avec son passé sportif. Et on peut dire qu’elle a rempli sa mission plutôt deux fois qu’une.    

« Cuore Sportivo » brisé

La berlinette et le Spider se sont attaqué à une ultra-niche, celle des sportives biplaces à moteur en position centrale arrière. Et elles l’ont fait de la manière la plus authentique qui soit, en s’adressant aux automobilistes les plus puristes, en misant sur le dépouillement  : poids incroyablement limité (895 kg pour le Coupé et 905 kg pour le Spider), du fait de l’emploi massif de fibre de carbone et d’aluminium pour le châssis monocoque et de fibres de carbone et de verre pour la carrosserie, petit moteur (4-cylindres 1750 TBI de 240 ch), absence de direction assistée… Normal qu’il ne s’en soit pas vendu des masses !

Du reste, ce n’est pas comme si les deux sportives qui demeurent au catalogue d’Alfa Romeo, la Giulia Quadrifoglio et le Stelvio du même nom, explosent les compteurs en termes de chiffres de ventes...

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none