HYUNDAI Ioniq 5 ouvre un nouveau chapitre de l'histoire des SUV 100% électriques - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

HYUNDAI Ioniq 5 ouvre un nouveau chapitre de l'histoire des SUV 100% électriques

10 mars 2021 1.016 0 0 2 | By Mehdi LAABOUDI

HYUNDAI a dévoilé récemment son troisième véhicule « zéro émission » après l’Ioniq et le Kona, le crossover compact Ioniq 5. C’est néanmoins le premier véhicule 100% électrique de la marque. Et c’est aussi le premier modèle du label Ioniq, lancé récemment.  

https://www.wandaloo.com/files/2021/03/HYUNDAI-IONIQ-5-REVEAL-SUV-COMPACT-ZERO-EMISSION-2021-UNE.jpg

HYUNDAI a dévoilé récemment le premier modèle de son label Ioniq, récemment crée, l’Ioniq 5. Il s’agit d’un SUV compact 100% électrique qui inaugure (en grande série) la plateforme modulaire E-GMP du groupe coréen, cheval de bataille de son ambitieuse stratégie d’électrification.

En termes de mensurations, il vient s’intercaler entre le Tucson et le Santa Fe dans la gamme du constructeur séoulien. Il affiche en effet 4,64 m de long, ce qui représente 14 cm de plus que le premier nommé et 15 cm de moins que le second. 

Cela dit, l’Ioniq 5 n’a pas grand-chose à avoir avec eux en matière de style. En fait, il n’a pas grand-chose à voir avec toutes les quatre-roues répertoriés en ce bas-monde. Sa face avant serait le fruit des amours d’un avion furtif et d’un robot d’exploration spatiale que ça ne nous étonnerait pas plus que ça… On force à peine le trait !

Quel que soit l’angle de vue, ce SUV de 4,64 m de long donne à voir un look ravageur !

Seul au monde...

Le profil et la poupe ne sont pas en reste : lignes futuristes, arêtes vives cohabitant avec des surfaces plus arrondies, signature lumineuse arrière sophistiquée… En fait, HYUNDAI nous propulse dans le futur avec cet Ioniq 5, mais s’arrange tout de même pour faire un clin d’œil à son passé puisqu’il s’inspire étroitement du Concept 45, «showcar» néo-rétro dévoilé lors de l’édition 2019 du salon de Francfort en hommage à la HYUNDAI Pony, premier modèle de l’histoire de la marque. 

Le voyage dans le futur se poursuit à bord : la présentation est épurée au possible, surtout dans celle des deux ambiances disponibles qui est immaculée. L’Ioniq 5 embarque un système multimédia à la connectivité de premier ordre et donnant accès à un assistant vocal, deux écrans juxtaposés de 12,3 pouces chacun, un système d’affichage tête haute à réalité augmentée, un arsenal d’aides à la conduite au taquet...

A bord, l’ambiance est « zen », épurée et devrait être au goût des geeks. Mention spéciale à la très chic config’ « immaculée ».

Fort partout

Ce nouveau petit frère du Santa Fe met ce dernier à l’amende en matière d’habitabilité. Malgré son handicap de 15 cm de long, il s’offre un empattement record de 3 mètres, contre 2,77 m pour le grand SUV de HYUNDAI.   

Cet empattement de limousine est l’assurance d’une habitabilité et d’un volume de chargement royaux. Avec un coffre capable d’absorber 531 litres en configuration classique et jusqu’à 1.591 l banquette rabattue, la vocation familiale de ce SUV compact est indiscutable. D’autant qu’un autre espace de chargement est logé sous le capot avant, offrant un rab de 57 l sur la version « propulsion » de l’Ioniq 5 et 24 l sur la version à quatre roues motrices.

Sans transition, côté technique, l’Ioniq 5 offre le choix, ainsi que nous venons de l’éventer, entre plusieurs architectures. La variante de base embarque un électromoteur de 168 ch, qui est accouplé au train arrière, tandis que l’Ioniq 5 la plus ambitieuse fait appel à un deuxième module électrique, placé sur le train avant et envoie ainsi 301 ch aux quatre roues.

Un grand rayon d'action

A noter que le constructeur a bridé électroniquement à 185 km/h la vitesse de pointe de toutes les variantes de l’Ioniq 5, histoire de préserver les batteries.

Deux « tailles » de batteries sont proposées sur la version à un électromoteur aussi bien que sur celle qui en abrite un second. La première dispose d’une capacité de 58 kWh e la deuxième de 72,6 kWh. HYUNDAI annonce une autonomie pouvant atteindre 500 km en cycle WLTP, ce qui est assez remarquable.

Equipé d’un système de recharge ultra-rapide (800 V) et d’un connecteur combo, ce SUV électrique peut, par ailleurs, récupérer 80 % d’autonomie en 18 minutes seulement sur des bornes de recharge rapides.

Attendue avant la fin du premier semestre 2021 dans les concessions européennes de HYUNDAI, l’Ioniq 5 garde secrets ses tarifs pour l’instant. Le bal des livraisons sera lancé par une version spéciale suréquipée, baptisée « First Edition ».

» Teaser de la HYUNDAI IONIQ 5

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc