HYUNDAI dévoile le SUV urbain « hautes performances » Kona N - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

HYUNDAI dévoile le SUV urbain « hautes performances » Kona N

28 avril 2021 1.039 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2021/04/HYUNDAI-KONA-N-NURBURGRING-SUV-URBAIN-HAUTES-PERFORMANCES.jpg

Après l’i30, l’i20 et le Veloster, un quatrième modèle du line-up de HYUNDAI hérite de la lettre magique N (pour Nürburgring). Il s’agit du SUV urbain Kona. Cette « GTI haute sur pattes » embarque un 2.0 l suralimenté de près de 300 ch et s’offre la gueule de l’emploi !

Certains naissent sous X, d’autres sous N… En effet, chez HYUNDAI, les modèles « made in Nürburgring » tiennent à le faire savoir en arborant l’initiale N. Et, après les i30, i20 et Veloster, une quatrième sportive de la marque coréenne, le SUV urbain Kona, en l’occurrence, vient d’être développée sur l’iconique circuit allemand.

Le Kona N (le barbar E) a beau appartenir au segment B comme l’i20, il reprend le 2.0 l turbo de 280 ch de la compacte i30 plutôt que le 1.6 l turbo de 204 ch de la citadine précitée. Autant dire que ce bloc ne devrait avoir aucun mal à animer le SUV urbain, surtout qu’il est accouplé à une excellente boîte robotisée à double embrayage à 8 rapports.

Mieux, un mode « N Grin Shift » (NGS) permet d’offrir un « boost » de 10 ch pendant 20 secondes. Le Kona N grimpe alors à 290 ch et s’invite ainsi à la table du VOLKSWAGEN T-Roc R, qui affiche 300 ch, pour sa part.

HYUNDAI crédite son KONA N de performances de premier plan : vitesse de pointe de 240 km/h et 0 à 100 km/h expédié en 5,5 secondes -avec le concours du Launch Control.

Fort d'une suspension pilotée, d’une direction également paramétrable (Normal, Sport et Sport+), d’un système d’échappement à clapet actif, de même que d’un différentiel électronique à glissement limité, le Kona N s’offre un plumage à la hauteur de ce ramage.

La forme et le fond

Son kit carrosserie est de toute beauté. La calandre en nid d’abeilles, mais aussi le bouclier avant très ajouré, rehaussé de liserés rouges à la manière des trois autres membres du clan N, le becquet de hayon, qui surplombe un feu stop triangulaire, ou encore les insolentes jantes en alliage forgé de 19 pouces, chaussées de pneus Pirelli P Zero, et les étriers de feins rouges, frappés du N, captivent le regard. 

Côté look extérieur, le gentil SUV urbain s’est transformé en GTI surélevée furibarde !

Cela dit, la palme de la sportivité revient au diffuseur arrière cerné de part et d’autre d’une canule d’échappement ronde. A noter qu’une livrée exclusive, un gris très clair teinté de bleue et baptisé Sonic Blue, est disponible au catalogue du Kona N.

Enfin, à bord, le Kona N se montre un brin moins démonstratif. La sportivité est suggérée par un volant à l’esprit « racing », qui accueille deux boutons N permettant d’accéder aux configurations de conduite personnalisées, et par des sièges semi-baquets siglés N.

A bord, l’ambiance est bourgeoise plutôt que sportive, même si le volant et les sièges semi-baquets inédits sont splendides.

L’ambiance est bourgeoise, avant tout, et résolument high-tech. Le Kona N hérite de sièges avant chauffants, d’une instru numérique, d’un écran tactile central de grande taille, d’un assistant vocal et, surtout, d’un affichage tête haute. C’est le premier membre du clan N à embarquer un tel dispositif !
   

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc