Le regain de forme se confirme en mai 2021 pour le marché des voitures neuves au Maroc - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Le regain de forme se confirme en mai 2021 pour le marché des voitures neuves au Maroc

2 juin 2021 2.051 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2021/06/Marche-Automobile-Neuve-Maroc-mai-2021-VP.jpg

L’exercice 2021 sent de plus en plus bon ! Le bilan de santé du marché automobile du neuf a été des plus rassurants en mai dernier. Les volumes de ventes ont progressé de 13,60% sur un mois isolé (vs mai 2019) - et de 11,80% depuis le 1er janvier dernier ! Le record des ventes, établi en 2018, est en ligne de mire !

Après avoir frôlé la correctionnelle en 2020, le marché automobile du neuf au Maroc s’est ragaillardi dès le début de l’année. Et le regain de forme s’est confirmé à l’issue du mois dernier.  

En effet, selon les statistiques que l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) vient de rendre publiques, les ventes ont a progressé de 13,60% le mois dernier par rapport à mai 2019 – ainsi qu’indiqué les mois précédents dans cette même rubrique, il est plus judicieux de procéder à un « glissement bisannuel », l’exercice 2020 ne pouvant faire figure de référent, biaisé qu’il a été par la pandémie du Covid. 

Le sigma des marques a écoulé 15.093 véhicules particuliers (VP) et utilitaires légers (VUL) en mai, contre 13.286 deux ans plus tôt au cours de la même période ; 13.140 l'ont été au sein du segment VP. A comparer aux 11.939 ventes qui y ont été réalisées en mai 2019 (+10,06%). Dans celui du VUL, ce sont 1.953 unités qui ont été vendues, versus 1.347 deux ans plus tôt (+45%). 

Et c’est, sans surprise aucune, DACIA qui a mis en circulation le plus d’exemplaires le mois dernier. La marque la plus « raccord » avec le portefeuille du (de la) Marocain(e) a vendu 3.731 véhicules particuliers, contre 3.493 en mai 2019, soit une croissance de 6,8% et une part de marché mensuelle de 28,4% !

Chez l’allié, RENAULT, solide deuxième du classement des ventes des marques généralistes, la moisson a été moins généreuse, avec 1.826 unités, soit un déficit de 94 immatriculations par rapport à la performance réalisée en mai 2019, et un repli de 4,9%. Rien de bien inquiétant, d’autant que des renforts, notamment la Mégane Sedan restylée, ont débarqué récemment dans les showrooms de RENAULT Commerce Maroc. Mieux, un duo de « best-sellers » made in Morocco au nom iconique y effectuera son entrée le 10 juin prochain : les Express et Express Van.      

HYUNDAI et OPEL en forme

On retrouve ensuite HYUNDAI, qui a démarré l’année pied au plancher et qui ne compte manifestement pas relâcher la pression sur la pédale de droite : 956 unités vendues en mai dernier, contre 776 deux ans plus tôt au cours du même mois, soit un bond de l’ordre de 23,2% ! L’effet Tucson, dont la quatrième génération a été lancée sur notre marché début avril dernier, se fait encore sentir, en d’autres termes.

Habituel prétendant à la troisième marche du podium, PEUGEOT affiche aussi une belle croissance de ses ventes en mai 2021. Pas moins de 862 « lions et lionnes » ont été libérés dans la nature, contre 775 félins en mai 2019 (+11,2%).

Classement des ventes de véhicules particuliers (VP) par marque en mai 2021 au Maroc

Comme le mois dernier, OPEL se classe cinquième au terme d’une haute lutte, avec 692 unités vendues, contre 688 pour CITROËN, sixième. A mettre en perspective avec les 283 ventes réalisées par la marque au Blitz en mai 2019. La progression est vertigineuse : +144,5%.

Il faut dire qu’OPEL dispose d’une gamme aussi jeune qu’attractive. Ses deux têtes de gondole, la Corsa et le Crossland, ont été renouvelées récemment.   

Pour le second mois consécutif, VOLKSWAGEN, marque habituée à occuper depuis quelques années les places d’honneur du classement des ventes sur le marché marocain du neuf, à jouer le podium, se contente de la septième place. La marque allemande a néanmoins des atouts à faire valoir pour remonter au classement avant la fin de l’année. Le T-Roc vient de lancer sa carrière sous nos latitudes et il sera imité très prochainement par le fer de lance du line-up au Maroc (et sur beaucoup de marchés), le Tiguan restylé !

BMW et AUDI bouclier contre bouclier !

Passons au classement des marques premium, dominé pour le deuxième mois consécutif par BMW. Après avoir vu AUDI prendre le meilleur départ en début d’année et à l’issue du premier trimestre de l’année, la marque à l’Hélice a en effet accéléré en avril et a signé un deuxième tour de haut vol en mai, avec 341 immatriculations, contre 203 en mai 2019. Le bond est de l’ordre de 68% !

Classement des ventes de véhicules particuliers (VP) par marque Premium en mai 2021 au Maroc

AUDI est juste derrière, avec 341 unités écoulées le mois dernier, soit 125 de plus en « glissement bisannuel » (+62,8%) et demeure leader du classement premium sur les cinq premiers mois de l'année. La marque aux Anneaux a écoulé 1.544 unités depuis le 1er janvier dernier et a vendu, quasiment le double des volumes de 2019 à ce stade de l’année ! A un mois de la fin du premier semestre de 2021, BMW a enregistré, pour sa part, 1.426 ventes, soit une progression de 31% à fin mai 2019.

C’est MERCEDES, habituel phénix des hôtes de ces bois, qui occupe la troisième marche du podium sur un mois isolé et depuis le début de l’année, avec respectivement 236 (-4,5%) et 1.186 ventes (+10%).

Parts de marché cumulées au Maroc à fin mai 2021

A l’issue des cinq premiers mois de l’année, 74.049 véhicules (VP et VUL) ont trouvé preneur, contre 66.234à fin mai 2019, soit une évolution de 11.80%. Pour mémoire, l’année 2019 s’était soldé par une contraction de l’ordre de 6,5% par rapport à 2018, année record (177.359 unités vendues). Cette année, le marché est sur les bases de ce record ! Il est même assez sensiblement en avance sur les temps de passage enregistrées en 2018 !      

Parts de marché cumulées par marque à fin mai 2021

Dans le détail, 65.325 ventes ont été réalisées au sein du segment VP depuis le début de l’année, contre 59.516 en 2019 au cours de la même période, soit une croissance de 9,76% par rapport aux chiffres enregistrés à fin mai 2019.  

Avec 8.724 immatriculations depuis début 2021, soit près de 2.006 unités de plus qu’à fin mai 2019, le segment VUL, cet indicateur du climat des affaires tous segments confondus, affiche une belle santé (+29,86).

On le répète, avec une nuance : à moins que des facteurs exogènes ne s’invitent à la fête, cette année 2021 sent drôlement bon ! Imaginez qu’il y ait un record à la clé ! L’histoire serait belle. Il y a quelques mois, au sortir d’une année 2019 bien pourrie, absolument personne ne prévoyait une convalescence et un rétablissement aussi prompts.  

Ventes cumulées des marques premium au Maroc à fin mai 2021

TOP 10 des ventes automobiles par marque Premium du 1er janvier à fin mai 2021

Ventes cumulées des marques généralistes au Maroc à fin mai 2021

TOP 10 des ventes automobiles par marque généraliste du 1er janvier à fin mai 2021

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc