Les ventes automobiles au Maroc progressent fortement en février 2020 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Les ventes automobiles au Maroc progressent fortement en février 2020

9 mars 2020 2.708 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/03/Marche-Automobile-Neuve-Maroc-Fevrier-2020.jpg

Après un exercice 2019 dans le rouge et un début d’année pas terrible, le marché du neuf repasse dans le vert. Pas moins de 13.333 unités ont été écoulées au cours du mois de février, soit une croissance de 15,45% en glissement annuel.

Les chiffres de ventes du marché de l’automobile ont été dans le rouge en 2019 et dans le « rose clair » en janvier 2020. Ils sont repassés dans le vert en février. A l’issue de ce mois, le marché du neuf a progressé de 15,45%. En effet, pas moins de 13.333 immatriculations ont été enregistrées le mois dernier, contre 11.549 en février 2019.

En cumulant les chiffres réalisés au cours des deux premiers mois de l’année et en les mettant en balance avec la performance réalisée un an plus tôt au cours de la même période, la croissance est de l’ordre de 6,77%.

La moisson des parts de marché du neuf au Maroc à fin février 2020.

Par segment, ce sont, comme à leur habitude, les voitures particulières (VP) qui constituent le clair des ventes - près de 88% du marché du neuf -, avec 11.804 véhicules écoulés en février et 22.993 au cumul des deux premiers mois de l’année, contre respectivement 10.226 et 21.834 immatriculations un an plus tôt, soit une hausse de 15,43% dans le premier cas et de 5,21% dans le second. C’est ce segment qui avait souffert en 2019 et en début d’année et il est encore trop tôt pour parler de relance. Cependant, que l’hémorragie ait été endiguée est déjà appréciable…

Pour sa part, le segment des véhicules utilitaires légers (VUL) continue d’afficher une solidité à toute épreuve : 1.529 ventes, contre 1.323 en février 2019 (+15,57%), et 2.844 unités immatriculées depuis le début de l’année, à comparer aux 2.364 venets réalisées un an plus tôt sur la même période (+20,3%).

Top 10 généralistes : bienvenue au Blitz

Côté marques, vous ne serez vraisemblablement pas étonnés d’apprendre que DACIA poursuit son cavalier seul. Avec 3.596 immatriculations en février, le leader du marché a signé une progression de ses ventes de l’ordre de 23,36% en glissement annuel.

A distance respectable, la marque sœur, RENAULT, a écoulé pour sa part 1.158 unités au cours du même laps de temps et réalise ainsi une croissance de 14,65%. Ces locomotives du marché captent plus de 40% de parts de marché (PDM) à elles deux !

C’est PEUGEOT qui ferme le podium en mois isolé, avec 1.082 véhicules écoulés en février (+8,53%), mais HYUNDAI le déloge de cette troisième marche au cumul des deux mois de l’année, avec 928 voitures vendues en février (+ 8,54%) et 1.857 ventes en comptabilisant celles de janvier également (soit 8 de plus à peine que le score réalisé par la marque française).

Cinquième, VOLKSWAGEN a réalisé un bon mois de février (825 ventes, contre 678 en février 2019, soit un bond de 21,68%), confirmant ainsi son bon début d’exercice (1.590 immatriculations depuis le début de l’année, contre 1.310 un an auparavant, en progrès de 21,37%).

Le classement des ventes de véhicules particuliers par marque au Maroc au terme du mois de février 2020.

Derrière, CITROËN, qui a été la marque en forme du TOP 10 en 2019, a retrouvé des couleurs en février, après un mois de janvier poussif, consolidant sa sixième position avec ses 760 ventes. A mettre en perspective avec les 522 ventes enregistrées en février 2019 (+45,45%).

FIAT a également connu des soucis au démarrage en 2020, après une année 2019 à oublier. Les ventes de la marque turinoise ont bondi de 23,38% en glissement annuel, avec 570 immatriculations en février 2020, soit 108 de plus qu’un an plus tôt.

On en arrive au nouvel entrant au sein du Top 10 des marques, OPEL, qui se classe huitième de ce classement et poursuit sa folle remontée. La marque au Blitz a vendu 453 exemplaires le mois dernier, contre 156 ventes en février 2019. La progression de ses ventes donne le tournis (190,38%).

TOYOTA se classe neuvième, quant à elle, avec 330 véhicules immatriculés, contre 381 un an plus tôt (-13,39%). C’est, en compagnie de FORD, dixième (260 ventes, contre 313 en février 2019 et une contre-performance de 16,93%), la seule marque présentant un déficit des ventes en glissement annuel.

Fortunes diverses dans le Premium

Après avoir trinqué en 2019, le business du luxe n’a pas vraiment repris du poil de la bête cette année. Avec 208 unités écoulées en février et 431 ventes depuis le début du présent exercice, MERCEDES recule de 11,86% en mois isolé, mais affiche une croissance de 9,1% sur les deux premiers mois de l’année.

BMW ouvre toujours le bal des poursuivants. La marque munichoise a réalisé un volume de 163 ventes en février, soit 15,98% de moins en glissement annuel, et 375 ventes depuis début janvier (-5,5%).

AUDI est troisième (151 ventes en février, soit 10.22% de mieux qu’un an plus tôt, et 321 immatriculations depuis le début de l’année (+23,94%).

Le classement des ventes des marques premium au Maroc au terme du mois de février 2020.

Affichant une santé plus en rapport avec le capital sympathie dont elle jouit sous nos latitudes, LAND ROVER a bouclé février au pied du podium, avec 132 ventes, et affiche un cumul des ventes de 258 unités à ce stade de l’année (+12,66%).

JEEP est cinquième à l’issue du mois de février, avec 114 véhicules écoulés, soit un de plus qu’en février 2019 (+0,88%), mais se classe quatrième au cumul des mois de janvier et de février, avec 272 ventes et une progression de l’ordre de 15,25%.   

En sixième position, on retrouve VOLVO, avec 71 ventes, soit exactement la même performance commerciale qu’en février 2019, et 147 depuis début 2020, contre 122 en 2019 au cours de la même période (+20,49%).

La marque suédoise creuse son avance sur ALFA ROMEO (23 ventes en février, contre 44 un an plus tôt et une contraction des ventes de l’ordre de 47,73%, et qui voit grossir dans ses rétros et DS Automobiles (22 ventes en février, contres 16 un an plus tôt, en progrès de 37,5%) et JAGUAR (21 ventes, soit 5 de moins et -19,23% par rapport à février 2019), respectivement huitième et neuvième.

Enfin, bien qu’abonnée aux places d’honneur en course, PORSCHE ferme la marche au niveau de ce Top 10 Premium, malgré son excellent mois de février (13 ventes, contre 6 un an plus tôt et une évolution positive de 116,67%).  

 

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc