Les ventes automobiles ont freiné moins fort en juin - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Les ventes automobiles ont freiné moins fort en juin

2 juillet 2019 4.204 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

Après un départ raté et des premiers virages négociés très difficilement, le marché du neuf a limité la casse en juin, avec des ventes en recul de 0,03% seulement. Un repli de l’ordre de 11,01% a été enregistré à l’issue du premier semestre de l’année.

https://www.wandaloo.com/files/2019/07/Marche-Automobile-Maroc-Juin-2019-AIVAM.jpg

Après quatre années de moissons exceptionnelles, de records des ventes, le marché du neuf semble rentrer dans le rang. En effet, le rideau vient de tomber sur une première moitié de l’année 2019 particulièrement difficile. 

Depuis le début de l’année, seul le mois de mars a donné lieu à une croissance des ventes en glissement annuel (+ 33,88%). Mais il y a tout de même lieu de noter qu’en juin, la baisse a été moins spectaculaire que lors des autres mois en berne du premier semestre. On peut même parler de stagnation plutôt que de contraction.

Sur le mois isolé de mai, 14.501 unités ont été écoulées, contre 14.506 en mai 2018. Cela représente une chute de 0,03% en glissement annuel. Cinq petits véhicules de différence, voilà tout ! 

En ce qui concerne le cumul des immatriculations à l’issue du premier semestre, la chute est de l'ordre de 11,01%. Au total, ce sont 80.735 unités qui ont trouvé preneurs, contre 90.726 unités lors des six premiers mois de l’année dernière.

TOP 10 des parts de marché au Maroc à fin juin 2019

Comme lors des mois précédents, c’est le segment des véhicules particuliers (VP) qui a subi le plus de pertes en juin. Totalisant 12 994 immatriculations, il fléchit de 1,59% par rapport à juin 2018. Depuis janvier, le repli du marché VP est de l’ordre de 13,69%. A comparer aux performances positives du segment des véhicules utilitaires légers, en progrès de 15,75% en mois isolé et de 22,49% si l’on met en balance les premiers semestres 2018 et 2019. 

Fortunes diverses

Au classement des ventes VP par marque, le solide leader du Top 10, DACIA, a connu un mois difficile, avec un recul des ventes de l’ordre de 6,39% et 3.676 immatriculations. Depuis le début du présent exercice, la chute est encore plus lourde (-14,71%). Avec une part de marché (PDM) de 29,77%, DACIA a tout de même de quoi voir venir !   

Occupant la deuxième marche du podium, RENAULT a mieux réagi au cours du mois de juin, avec 2.143 immatriculations enregistrées, contre 1.697 ventes en juin 2018. La progression est de 26,28%. En revanche, avec un cumul de 11.248 unités écoulées à ce stade de l'année contre 12.425 unités l’année dernière au cours de la même période, le volume des affaires de la marque au losange s’est contracté de 9,47%. Une contre-performance moins spectaculaire que celle du marché pour Renault, qui capte une PDM de 18,39%.

TOP 10 des ventes cumulées par marque au Maroc à fin juin 2019

HYUNDAI ferme le podium mensuel avec 987 ventes réalisées en juin et une progression de 3,89% en glissement annuel, mais c’est PEUGEOT, quatrième en juin avec 904 ventes et une petite évolution de 0,44%, qui a droit à cette place d’honneur si l’on comptabilise les statistiques obtenues au cours des six premiers mois de l’année. Sa PDM sur ce premier semestre est de l’ordre de 8,98%, contre 8,4% pour Hyundai. On devrait assister à un chassé-croisé entre ces deux marques jusqu’au bout de l’année !  

Un bras de fer tout aussi indécis oppose VOLKSWAGEN et CITROËN. La marque allemande est devant à l’issue de ce premier semestre, avec un cumul de 4.281 ventes, soit une baisse de 30,62% par rapport aux chiffres enregistrés l’année dernière au cours de la même période, et une PDM de 7%. Mais sa rivale française a réalisé un mois de juin plus maîtrisé, avec 891 ventes, soit 107 exemplaires de plus, et se retrouve juste derrière. Avec 4.092 unités immatriculées, elle capte désormais une PDM de 6,86%.   

Septième du classement, FIAT a écoulé 513 véhicules particuliers à l’issue du mois dernier (-38,78%) et 2.942 depuis le début de l’année (-31,93%). A la peine lui aussi cette année, son poursuivant, NISSAN, a vendu 332 unités en juin et 2.272 depuis janvier. Sur le mois isolé de juin, la chute est moins forte que celle de la marque italienne. Mais la baisse est plus spectaculaire sur les six premiers mois (-36,48%).

TOYOTA est en embuscade, avec 2.191 ventes depuis le début de l’année, ce qui représente une chute de 17,32%. Cela dit, la performance enregistrée au cours du mois de juin est positive, avec 320 immatriculations et une hausse des ventes de 3,9%. La marque japonaise accentue donc son avance sur FORD, qui occupe la dernière place du Top 10 des ventes sur les six premiers mois de l’année avec une PDM de 3.11% et 1.900 véhicules écoulés depuis début janvier, mais qui en a été délogé par Opel si l’on ne comptabilise que le mois de juin, au cours duquel la marque au Blitz a écoulé 295 exemplaires, soit 7 unités de plus que Ford. 

Le Premium à la peine également

Au sommet du Top 10 des ventes cumulées des marques opérant dans le segment premium malgré un mois de juin compliqué (-3,57% en glissement annuel), BMW a vendu 1.334 unités, ce qui représente une chute de 14,38% par rapport au premier semestre 2018. MERCEDES n’est pas très loin, avec 1.305 unités vendues. La marque à l’étoile a enregistré une progression de ses ventes le mois dernier (+2,22%) et affiche un repli de 16,67% depuis janvier par rapport au premier semestre de l’année dernière. 

Celui des trois constructeurs allemands qui a rencontré le plus de difficultés depuis le début de l’année, AUDI, a essuyé des pertes en juin (168 ventes, soit une baisse de 23,98%), et perd encore plus de terrain à l’issue de ce semestre, avec une contraction de 29,71%. Des contre-performances dont ne profite pas vraiment JEEP, quatrième du classement Premium, qui n’a écoulé que 763 exemplaires depuis le début de l’année (-12,8%), et qui recule de manière plus marquée en juin, avec une chute des ventes de 41,81% le mois dernier par rapport à juin 2018 et seulement 135 SUV écoulés.  

TOP 10 des ventes cumulées par marque Premium au Maroc à fin juin 2019

L’autre grand spécialiste du SUV, LAND ROVER, a vendu davantage de véhicules que Jeep en juin (159 unités), mais demeure cinquième de la course entamée en début d’année, avec un cumul de 715 SUV vendus. Une régression de 43,66% par rapport aux chiffres enregistrés à l’issue du premier semestre 2018. 

Sixième avec 80 exemplaires écoulés en juin et 420 depuis le début de l’exercice en cours, VOLVO affiche une petite baisse des ventes (-5,88% en juin et -4,55% depuis le début de l’année). Tout l’inverse d’ALFA ROMEO (cumul de 299 ventes et -42,83%) et JAGUAR (163 ventes et -30,93%). 

En pleine forme depuis janvier, DS a connu un petit ralentissement en juin (21 véhicules écoulés et un repli de 12,5%), mais les voyants demeurent néanmoins au vert en 2019, avec un cumul de 103 exemplaires écoulés et une évolution positive de l’ordre de 60,94% ! Enfin, PORSCHE, qui n’a écoulé que 88 véhicules depuis le début de l’année (-24,14%), a connu en juin son premier mois positif depuis un an et la disparition du diesel dans sa gamme en écoulant 18 véhicules (+28,57%).

TOP 50 des meilleures ventes automobile au Maroc à fin juin 2019

  1. RENAULT CLIO : 6735 unités
  2. DACIA LOGAN : 6120 unités
  3. DACIA DOKKER  : 5555 -
  4. DACIA SANDERO : 5229 -
  5. DACIA DUSTER  : 3653 -
  6. PEUGEOT 208 : 2460 -
  7. RENAULT KANGOO : 2403 -
  8. CITROEN C3 : 2157 -
  9. HYUNDAI TUCSON : 1623 -
  10. NISSAN QASHQAI : 1529 -
  11. RENAULT MEGANE : 1322 -
  12. DACIA LODGY : 1027 -
  13. HYUNDAI ACCENT : 1026 -
  14. FIAT FIORINO : 995 -
  15. VW TIGUAN : 975 -
  16. TOYOTA YARIS : 948 -
  17. VW CADDY : 940 -
  18. CITROEN BERLINGO : 939 -
  19. VW TOUAREG : 846 -
  20. HYUNDAI I20 : 817 -
  21. PEUGEOT 3008 : 812 -
  22. SKODA OCTAVIA : 809 -
  23. FORD KUGA : 786 -
  24. PEUGEOT 301 : 743 -
  25. FIAT TIPO : 734 -
  26. FORD FIESTA : 657 -
  27. CITROEN C ELYSEE  : 571 -
  28. VW GOLF : 533 -
  29. FIAT DOBLO : 524 -
  30. NISSAN MICRA : 505 -
  31. SEAT LEON : 502 -
  32. PEUGEOT PARTNER TEPEE : 500 -
  33. OPEL ASTRA : 453 -
  34. FIAT 500 : 444 -
  35. TOYOTA COROLLA BERLINE : 428 -
  36. KIA PICANTO  : 414 -
  37. HYUNDAI CRETA : 399 -
  38. JEEP RENEGADE : 398 -
  39. RENAULT KADJAR : 387 -
  40. HYUNDAI ELANTRA : 386 -
  41. SKODA KODIAQ : 362 -
  42. SEAT ATECA : 361 -
  43. TOYOTA C-HR : 351 -
  44. OPEL GRANDLAND X : 348 -
  45. VW JETTA : 338 -
  46. PEUGEOT 308 : 337 -
  47. HYUNDAI GRAND I10 : 331 -
  48. AUDI Q5 : 328 -
  49. MERCEDES CLASSE A : 320 unités
  50. BMW SERIE 5 : 313 unités

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none