Nomination de Mounir Kharbouche à la tête de l'usine Stellantis de Kénitra - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. nationale

Nomination de Mounir Kharbouche à la tête de l'usine Stellantis de Kénitra

18 janvier 2023 1.821 0 0 0 | By wandaloo.com

https://www.wandaloo.com/files/2023/01/Mounir-Kharbouche-Directeur-General-Usine-Stellantis-Kenitra-Maroc-2023.jpg

L’organisation de l’usine Stellantis à Kénitra a évolué depuis le 1er novembre 2022 avec la nomination du marocain Mounir Kharbouche en tant que Directeur Général de l’usine en remplacement de M. Sergio Rivas appelé à d’autres fonctions au sein du Groupe nous apprend ce dernier dans un communiqué.

L’usine de Kénitra qui emploie aujourd’hui plus de 3.000 collaborateurs et produit la PEUGEOT 208 ainsi que les 2 objets de mobilité électrique : CITROËN Ami et OPEL Rocks-e, s’ouvre à une nouvelle étape annoncée le 9 novembre dernier. 

Il s’agit du doublement de sa capacité de production pour atteindre 400 mille véhicules par an auxquels s’ajouteront 50 mille objets de mobilité électrique. Le lancement de la plateforme « smart car », quant à elle, viendra soutenir davantage l’offre de produits – elle représentera 40% de l’offre Stellantis de mobilité de la région Afrique et Moyen-Orient d’ici 2030.

Ce nouveau chapitre de l’usine Stellantis de Kénitra permettra la création de près de 2.000 nouveaux emplois, et sera accompagné de plans de formations destinés à l’ensemble des salariés.

Né en 1979, Mounir Kharbouche est lauréat de l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs et titulaire de l’Executive MBA de l’IAE Paris-Sorbonne Business School. Il a cumulé une expérience probante, à l’échelle nationale et internationale, de plus de 20 ans dans l’industrie et particulièrement dans l’industrie automobile. 

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc