Les AUDI SQ7 et SQ8 troquent leur V8 TDI contre un V8 essence Bi-Turbo ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

Les AUDI SQ7 et SQ8 troquent leur V8 TDI contre un V8 essence Bi-Turbo !

22 juillet 2020 827 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/07/AUDI-SQ7-ET-SQ8-ESSENCE-V8-TFSI-b.jpg

Dévoilée respectivement en 2016 et 2018, les AUDI SQ7 et SQ8 ont démarré leur carrière avec un V8 4.0 l turbodiesel de 435 ch. Elles reviennent aujourd’hui à leurs premiers amours ! A la faveur d’un swap, elles abriteront désormais un V8 biturbo essence de 507 ch.    

Bonne nouvelle pour les amateurs de sportivité ! Les SQ7 et SQ8 ne vont plus carburer au Diesel ! Le gros V8 4.0 l TDI qui les animait jusqu’alors va céder la place à un bloc TFSI disposant du même nombre de cylindres, de la même cylindrée et de deux turbos – contre un turbo électrique et un superchargeur pour le V8 TDI !

Ce V8 est archi-connu. Il équipe plusieurs modèles de la galaxie Volkswagen. Développant 600 ch sous le capot des AUDI A6 et RS7 et RS Q8, dévoilé fin 2019, et culminant à 650 ch sous celui du cousin LAMBORGHINI Urus, ce bloc qui rend également de fiers services chez PORSCHE et BENTLEY.

Il affiche une puissance de 507 ch « seulement » sur les deux SUV aux Anneaux qui nous intéressent. Le bonus est assez considérable par rapport aux SQ7 et SQ8 « mazout » : +72 ch. Le couple maxi est également très confortable (770 Nm). C’est 30 Nm de moins que le RS Q8 et 130 Nm de moins que les SQ7 et SQ8 Diesel.

Plus d’aplomb avec le sans-plomb

La signature d’AUDI, « L’avance par la technologie », ce V8 TFSI en a fait son sacerdoce. Ce sont deux turbos twin-scroll enclavés entre les cylindres, « coincés » dans le « V » par souci de compacité, qui lui soufflent dans les bronches. Il bénéficie par ailleurs d’un système de désactivation des cylindres et fait appel, par-dessus le marché, à une hybridation légère (réseau 48V).

Côté performances, AUDI annonce un bond en avant grâce à ce swap ! Les nouveaux millésimes améliorent de sept dixièmes le chrono sur le 0 à 100 km/h (4,1 s contre 4,8 s précédemment). La vitesse maxi demeure quant à elle bridée électroniquement à 250 km/h.

Le bond en avant, on le constate aussi en matière de consommation moyenne. Les nouveaux SQ7 et SQ8 sirotent 12,0 l de Super sans plomb. Les modèles suppléés se contentaient pour leur part de 9,1 l de mazout tous les 100 km.

Le swap Diesel/essence a été bénéfique : le SQ7 (photo) comme le SQ8 abattent le 0 à 100 km/h en 4,1 s, contre 4,8 s auparavant.

Plus soiffards et plus chers

Pour le reste, on retrouve le même look, la même présentation intérieure, les mêmes trains roulants et liaisons au sol que celles qui ont fait leurs preuves lors de la première phase de la carrière des deux SUV « hautes performances » d’AUDI.

Enfin, les tarifs ont subi une inflation assez conséquente. Ils passent de 112.800 euros pour le SQ7 TDI à 120.000 euros pour le SQ7 TFSI et de 116.350 euros à 125.500 euros pour le SQ8.  

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos