Nouveautés BMW au Mondial de Paris 2018 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Salon

Nouveautés BMW au Mondial de Paris 2018

10 octobre 2018 1.302 0 0 1 | By Frédéric Mességué

Une présence bien marquée celle de BMW au Mondial de Paris 2018 ! Et pour cause, la marque bavaroise a fait le show avec quatre premières mondiales : la 7ème génération de sa berline compacte, la Série 3, la toute nouvelle Série 8, le quatrième opus du X5 et le roadster inédit, le Z4.

https://www.wandaloo.com/files/2018/10/BMW-Mondial-Auto-Paris-2018.jpg

BMW Série 3

Heureusement, il y a encore des berlines et l’une des plus emblématiques d’entre elles reste la Série 3, un renouvellement qui s’apparente à un sacré défi pour BMW mais que le constructeur munichois a encore relevé avec brio pour cette 7e génération de BMW Série 3.

Nouvelle plate-forme et style renouvelé pour la BMW Série 3 septième du nom dont les origines remontent à 1975. La marque à l’hélice a marqué un grand coup, on peut même parler de rupture, avec un look plus incisif, tout en restant fluide et élégant. Si l’on retrouve le traditionnel long capot, les volumes sculptés, la face avant à l’original décroché de carrosserie au niveau des optiques ou encore, l’arrière et ses faux-airs de Lexus, rien dans cette carrosserie fluide ne semble superflu. Cette septième génération a encore grandi et mesure désormais 4,71m, soit 8 cm de plus que sa devancière. Le volume du coffre progresse à 480 litres.

Cette 7ème générations de la Série 3 bénéficie d’une structure plus rigide, dispose d’une répartition idéale des masses de 50/50 entre l’avant et l’arrière et réduit son poids de 55 kg. Le constructeur a mis en avant, lors de sa présentation au salon, le plaisir de conduite car la familiale Série 3 demeure une référence de sa catégorie et, surtout, concentre le caractère de BMW.  L’habitacle lui aussi profite du passage de génération avec une planche de bord plus élégante, moins massive où les boutons ont fait place à un écran désormais tactile et à un petit plus technologique, le contrôle gestuel.

Cette nouvelle mouture étrenne aussi les dernières technologies d'assistance développées par la marque. On trouve ainsi un pilote automatique (dénommé Driving Assistant Professional), un système de parking automatique, qui gère à la fois la direction et le passage de marche avant ou marche arrière, ou encore une aide à la marche arrière, capable d'effectuer précisément en sens inverse les cinquante derniers mètres parcourus en marche avant. La suspension M Sport qui abaisse l’assiette de la voiture de 10 mm reste en option tout comme la transmission intégrale xDrive uniquement disponible, pour le moment, sur la version 320d. Des variantes sportives M Performance et hybrides rechargeables i Performance seront également de la partie, après le lancement, début mars 2019.

BMW X5

Toujours plus gros. Toujours plus haut. Une tendance de fond dans ce segment de SUV que vient confirmer cette quatrième génération de X5 avec notamment cette calandre encore plus imposante. Elle cache d’ailleurs une nouvelle technologie de phares laser qui offre une portée de 500 m contre 300 m actuellement pour la technologie à Leds de la marque à l’hélice. Pour le reste, le design se veut conservateur, histoire de séduire toujours plus… car rappelons qu’en trois générations, BMW a vendu, depuis 2000, plus de 2,2 millions d’exemplaires de son X5. 

Le gros baroudeur de BMW dépasse désormais les deux mètres de large, s’équipe des jantes disponibles jusqu'en 22 pouces, une première chez BMW, et gagne encore quelques centimètres en longueur au bénéfice de l’habitabilité et du coffre qui atteint presque 700 litres. Il peut accueillir désormais jusqu’à sept passagers. 

À l'intérieur, la planche de bord voir l’arrivée de la nouvelle instrumentation maison entièrement digitale, scindée en deux écrans de 12,3 pouces tandis que le client a le choix entre différentes ambiances : plutôt luxe ou plutôt sportive avec les finitions M. Les assistances à la conduite disponibles dans le segment sont bien entendu de la partie, histoire d’orienter le X5 vers une conduite semi-autonome.

Pour la première fois, BMW propose aussi pour les plus aventuriers un châssis off-road avec suspension pneumatique : de quoi de faire varier la hauteur du châssis de plus ou moins 8 cm. Sous le capot, on trouvera un 6 cylindres essence de 340 ch pour le X5 xDrive40i, un V8 Turbo de 462 ch pour le X5 xDrive50i et deux motorisations 6 cylindres diesel de 265 ch et 400 ch. La grille tarifaire débute à 72.000 €uro.

BMW Série 8

Elle revient de loin pour mieux nous éblouir, cette Série 8 !  Digne descendante des Série 6 dessinées par Paul Bracq dans les années 70 puis de la première Série 8 de 1989. Ce coupé au style flamboyant succède aussi à une autre Série 6…pour s’appeler désormais "The 8" comme l’ont baptisé les as du marketing chez BMW, pour mieux nous perdre sans doute…

Bon oublions les appellations et concentrons-nous sur ce qui nous appelle, la vison d’une magnifique GT, un coupé séduisant, racé, au style très pur.  Capot bombé, flancs lisses, modelé des volumes, surfaces vitrées réduites, rien dans cette plastique dictée par l’aérodynamisme ne fait dans l’exubérance

L’habitacle reprend la disposition des des premières générations mais dans une ré-interprétation contemporaine où la modernité s’invitent dans chaque détail…détail, le mot est lâché avec un pommeau de levier de vitesse en cristal signé Zwarovski qui témoigne de la qualité de la finition. Deux moteurs (530 chevaux en essence et 320 ch en diesel) un 0 à 100 en 3,8 secondes, transmission intégrale Xdrive et roues arrières directrices. Le prix de ce bijou : de 99.000 à 125.000 €uro.

BMW Z4

Légèrement plus longue que sa devancière avec un total de 4,32 mètres contre 4,24 auparavant, cette nouvelle génération du petit roadster Z4 renoue avec les fondamentaux notamment une capote  en toile à la place d’un toit rétractable, ce qui permet de faire grimper le volume du coffre à 281 litres. 

Côté look, elle fait dans le démonstratif avec sa silhouette trapue, ses porte à faux court, son visage ultra agressif, ses jantes de 18 pouces…Au chapitre des équipements, le Z4 fait le plein de technologies, en s’offrant notamment le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go en option, ainsi que l’affichage tête-haute.

Trois versions sont proposées sur le Z4 : la sDrive20i et son quatre cylindres 2,0 litre biturbo de 197 chevaux (0 à 100 km/h en seulement 6,6 secondes et vitesse maximale de 240 km/h), la sDrive30i (même moteur poussé à 258 chevaux,  0 à 100 km/h en 5,4 secondes, vitesse de pointe à 250 km/h) et la M40i qui vient coiffer la gamme  avec un six cylindres en ligne 3,0 litres biturbo de 340 chevaux (0 à 100 km/h en 4,6 secondes, vitesse maximale de 250 km/h). Les prix devraient s’afficher autour des 50.000 €uro.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none