Première nationale digitalisée pour la très désirable BMW Série 2 Gran Coupé - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté Maroc

Première nationale digitalisée pour la très désirable BMW Série 2 Gran Coupé

22 juillet 2020 1.603 0 0 2 | By Mehdi LAABOUDI

SMEIA, importateur de BMW au Maroc, vient de procéder au « reveal » digital de la Série 2 Gran Coupé. Une première au Maroc. La gamme est composée de 3 finitions et de 4 blocs essence et Diesel. Les tarifs de cette attrayante berline Coupé démarrent à 357.000 DH.   

https://www.wandaloo.com/files/2020/07/BMW-SERIE-2-GRAN-COUPE-LANCEMENT-DIGITAL-MAROC.jpg

Dévoilée en novembre 2019 au salon de Los Angeles et élue, début janvier 2020, « Plus belle voiture de l’année 2019 » dans le cadre du très prestigieux Festival automobile international, la BMW Série 2 Gran Coupé vient d’effectuer son entrée dans les concessions de SMEIA, distributeur exclusif de la marque munichoise au Maroc. 

Pour l’accueillir comme il se doit dans un contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19, Majdouline Chafai El Alaoui, directrice de la marque chez SMEIA, et Aziz Rochdi, directeur commercial de BMW-MINI et de BMW Motorrad, ont procédé ce 20 juillet à son lancement virtuel.

Cette nouveauté nationale au potentiel de conquête des plus intéressants a en effet eu droit à une initiative inédite, chez SMEIA comme au Maroc, dictée par la conjoncture sanitaire ; du « brand content » local à l’esthétique léchée - le studio dans lequel a été tournée la vidéo, érigé au sein des « headquarters » de BMW à Casablanca, est quasiment aussi « premium » que l’habitacle d’une Série 7.

Il faut dire que la Série 2 Gran Coupé a tout pour devenir une des têtes de gondole de la gamme marocaine de BMW. Si Munich a écoulé plus de 400.000 Gran Coupé depuis que la Série 6 a inauguré ce patronyme en 2012, le rythme des ventes devrait s’accélérer sensiblement avec l’avènement d’un membre de cette smala plus abordable que la Série 4 Gran Coupé, apparue en 2013, et, à plus forte raison, que la Série 8 Gran Coupé, légataire universelle de la fondatrice du clan, dévoilée en 2019 pour sa part.

La première génération du MERCEDES CLA, lancée en 2013, a été le premier modèle à avoir exploité le filon de la berline Coupé (« déniché » par le grand frère CLS) au sein du segment des berlines moyennes. Elle s’est écoulée à plus de 750.000 exemplaires. La Série 2 Gran Coupé est capable de rééditer un tel exploit, à en juger par sa liste d’atouts longue comme le bras (de Kareem Abdul-Jabbar, au moins).

Du style à revendre

La Série 2 Gran Coupé, c’est d’abord un look ! Un savant mélange de gimmicks provenant de la Série 1, au niveau de la face avant essentiellement, de la Série 2 Coupé (pour la silhouette élancée) et même de la Série 8 Gran Coupé. L’influence de la prestigieuse frangine se lit dans la surface vitrée latérale, dans la pente douce du pavillon, les épaulements marqués, les feux arrière verticaux très effilés, ou encore dans la découpe particulière de la malle de coffre.

Reprenant la plateforme UKL à traction avant de la Série 1, cette berline Coupé affiche 4,53 m de long. C’est 20 cm de plus que la compacte du clan. Elle affiche, du reste, un empattement de 2,67 m, étiré de 6 cm par rapport à celui de ladite sœurette.

Cette poussée de croissance garantit une habitabilité des plus honnêtes - d’autant que les places arrière de cette traction sont débarrassées du jadis incontournable et très encombrant tunnel de servitude -, mais aussi une capacité de chargement pouvant satisfaire les (petites) familles, à savoir 430 l, ce qui représente un bonus de 50 l par rapport à la Série 1 et de 40 l par rapport à la Série 2 Coupé.

A bord, la Série 2 Gran Coupé ressemble logiquement davantage à la compacte « hatchback » qu’au Coupé 3 portes du même nom. Seule l’inclinaison de la console centrale vers le conducteur, plus prononcée sur le modèle qui nous intéresse, permet de distinguer l’habitacle de l’une de celui de l’autre.

Sur la partie arrière du véhicule se lisent les influences de la très prestigieuse Série 8 Gran Coupé. Rien que ça !

Habitacle sportif et techno

La présentation intérieure mêle harmonieusement sportivité, luxe et technologie. La planche de bord accueille un écran tactile central de 8,8 pouces, tandis qu’une instrumentation numérique de 10,25 pouces est disponible en option.

La Série 2 Gran Coupé embarque, dès la finition de base Lounge, un arsenal technologique de premier ordre, notamment un système de détection de somnolence, un assistant de stationnement, un système de marche arrière autonome Auto Reverse, permettant de mémoriser et de reproduire les 50 derniers mètres parcourus, ou encore l’ARB (rien à voir avec le fondateur du magazine Tel Quel !), dispositif qui limite le patinage des roues avant pour offrir un comportement proche de celui d’une propulsion.

Baptisée Sport, la finition intermédiaire offre en sus un chargeur (de smartphones) par induction et une clim’ auto bizone. C’est essentiellement en matière d’équipements de confort, mais aussi de look, qu’elle se distingue du premier niveau de finition : système Hi-Fi à 10 HP pour un sigma de 205 W, inserts intérieurs rétroéclairés offrant le choix entre six ambiances lumineuses, sièges sport simili cuir/tissu, toit ouvrant panoramique vitré…

L\'habitacle de la Série 2 Gran Coupé ressemble à s\'y méprendre à celui de la Série 1. Les deux disposent de la même plateforme.

Pack M : du look, mais pas que…

Au sommet de la gamme, la finition Pack M permet, pour sa part, à la Série 2 Gran Coupé d’explorer l’univers fabuleux de Motorsport (BMW M, comme il faut dire maintenant).

Elle bénéficie d’un kit carrosserie de la « mort qui tue » (avec les badges M qui font bien), de jantes de 18 pouces au look insolent, de sièges semi-baquets M, d’un système multimédia upgradé, disposant d’une compatibilité Apple CarPlay, d’une commande vocale (et gestuelle en option) et d’une navigation GPS avec carto’ locale… 

Ce n’est pas tout ! Le Pack M hérite de trains roulants développés par le département éponyme, de même que d’un réservoir plus grand (+8 l).

Le catalogue de SMEIA donne le choix entre quatre motorisations et respecte la parité entre l’essence et le Diesel. Les 4-cylindres 2.0 l Turbodiesel suralimentés des 216d et 218d développent respectivement 116 ch et 150 ch. Le moins puissant des deux travaille de concert avec une boîte à double embrayage à 7 rapports, quand le deuxième est accouplé à une boîte automatique à 8 rapports. Pour sa part, le 3-cylindres essence 1.5 l turbo de la 218i affiche une puissance de 140 ch et fait appel à la même transmission que la 216d.

Une sprinteuse au sommet de la gamme

Enfin, le 4-cylindres 2.0 l essence turbocompressé de cette furie qu’est la version M Performance M235i xDrive envoie ses 306 canassons et son couple (450 Nm) aux quatre roues via la boîte Steptronic à 8 rapports !

Ce jumeau technique de la M135i affiche des performances de rêve : 0 à 100 km/h abattu en 4,8 s et Vmax de 250 km/h. 

Côté prix, la Série 2 Gran Coupé s’affiche à partir de 357.000 DH (216d Lounge) et culmine à 736.000 DH (M235i Exclusive). Visitez notre guide d’achat pour plus de détails.

» Lancement digital de la BMW Série 2 Gran Coupé au Maroc

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos