CITROEN dévoilera une citadine « premier prix » en 2021 - wandaloo.com

CITROEN dévoilera une citadine « premier prix » en 2021 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. internationale

CITROEN dévoilera une citadine « premier prix » en 2021

19 mai 2020 1.217 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/05/CITROEN-CITADINE-LOW-COST-INDE-2021.jpg

CITROËN lancera l’année prochaine en Inde une citadine low-cost, rivale déclarée de la DACIA Sandero. Elle devrait s’afficher à moins de 10.000 euros et devrait débarquer en Afrique et en Amérique Latine dans un second temps, voire en Europe, après avoir été « embourgeoisée ».

 « Eurocentré » comme il ne devrait pas être permis, le groupe PSA est bien décidé à partir à la conquête du globe. C’est à croire que son top management joue à Risk puisqu’OPEL s’attaque à la Russie (le front de l’Est), PEUGEOT aux Etats-Unis et CITROËN à l’Inde.

Le C5 Aircross a été introduit voilà quelques mois, marquant les premiers tours de roues de la firme du Quai de Javel au sein du pays de Ratan N. Tata.      

Seulement, du fait de ses tarifs coquets, le SUV compact de CITROËN est un véhicule d’image plutôt que de volume, à plus forte raison sur le marché indien, où, est-il utile de le rappeler, RENAULT produit et commercialise la Kwid, qui s’affiche à un prix de base à peine supérieur à 5.000 euros !  

C’est pourquoi CITROËN est en train de développer pas moins de trois modèles appartenant à une nouvelle famille baptisée « C-Cubed », une citadine, une berline et un SUV, en l’occurrence.

Dans un entretien accordé au média français Challenges, le DG de CITROËN, Vincent Cobée, a indiqué qu’il s’agira de « véhicules simples, faciles à industrialiser et réparer, à 10 000 € ».

Il a précisé, du reste, que ces trois véhicules seront bâtis sur une version simplifiée de la plateforme modulaire CMP, étrennée par le DS3 Crossback et reprise, dans la foulée, par la PEUGEOT 208.

Pour contenir les tarifs de ces modèles sous la barre des 10.000 euros, il faut, estime Cobée, que le coût de revient soit largement inférieur à 10.000 euros. Et cela passe inévitablement, selon lui, par une conception et une production en Inde, avec le concours des fournisseurs locaux.

Un destin mondial ?

En revanche, les membres du clan C-Cubed pourront s’exporter vers de nombreux pays émergents d’Amérique du Sud et d’Afrique. Ce sera alors l’occasion d’assister au duel entre la citadine low-cost aux Chevrons et le « mètre-étalon » du genre, la DACIA Sandero.

Les membres de la future branche low-cost de la smala CITROËN devraient également débarquer en Europe. Cela dit, pour le top management de CITROËN, il faudra leur offrir un look un peu plus racé et une présentation un peu plus soignée afin de ne pas effaroucher la clientèle européenne.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none