Kia Sportage : coup de jeune ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Essai

Kia Sportage : coup de jeune !

16 avril 2019 807 0 0 2 | By wandaloo.com

Modèle emblématique de KIA, le Sportage signe un come-back retentissant chez nous. Au menu de cette version restylée : des changements cosmétiques discrets et une refonte mécanique. C'est ce que nous allons voir ensemble de plus près...

https://www.wandaloo.com/files/2019/04/Essai-KIA-Sportage-2019-Neuve-Maroc.jpg

Moins de 3 ans après les débuts de son Sportage, KIA a jugé nécessaire de le remettre dans l'air du temps, histoire de faire face aux références actuelles du segment, à savoir le Nissan Qashqai, qui s’est écoulé à 912 unités au cours du premier trimestre de 2019, le Nissan Tucson, qui fait à peine moins bien avec 897 immatriculations au cours de la même période, ou encore le Peugeot 3008 (473 modèles vendus).

Le SUV compact sud-coréen bénéficie d’un restylage léger, que nous vous avions brièvement présenté lors de notre couverture du Mondial de l'Auto de Paris 2018. Il reçoit de nouveaux projecteurs, des boucliers redessinés et chausse des jantes inédites, tandis que sa calandre bénéficie d’un traitement noir. A l'arrière, c'est le bandeau qui relie les feux qui fait figure de nouveauté majeure. Enfin, le nuancier donne accès à un choix de couleurs plus large !

Du côté des dimensions, c'est le statu quo, avec une longueur de 4,49 mètres. Le coffre quant à lui, offre un volume de 480 litres. Il est dans la moyenne de la catégorie et se distingue par un système de rabattement des sièges aussi pratique que facile à manier.

A bord, peu de changements aussi ! On retrouve un volant sobrement redessiné, de même qu’un écran tactile de 8 pouces. Beaucoup mieux intégré dans la planche de bord, celui-ci s'ouvre désormais aux smartphones iOS et Android.

On se sent parfaitement à l’aise dans cet habitacle, malgré la présence de plastiques durs. La présentation intérieure, jadis chargée, est désormais épurée, mieux pensée, plus ergonomique. En revanche, certaines choses ne changent pas. Et c’est tant mieux : les matériaux sont toujours super bien assemblés, toutes les commandes tombent sous la main, les espaces de rangement sont nombreux... 

De plus, tradition Kia oblige, le SUV compact de KIA a droit, dès la finition de base « Motion », à une dotation de série, sinon généreuse (que dire alors de celle des finitions plus huppées, les Active, Design et Executive ?), en tout cas pourvue de l’essentiel des systèmes de confort et d'aide à la conduite du moment. 

Du nouveau sous le capot

Si les « chirurgiens esthétiques » n’ont été que peu sollicités, on ne peut en dire autant des « cardiologues », le gros des interventions ayant eu lieu sous le capot !

Le Sportage reçoit ainsi un tout nouveau moteur diesel, un 1.6 CRDi qui remplace très avantageusement le 1.7 de la version d’avant-restylage, bloc hérité de la génération antérieure. Décliné en deux versions développant 115 et 136 ch, il est plus propre, plus économe et plus silencieux. 

Evidemment, le 2.0 litres diesel de 185 ch et 400 Nm de notre voiture d’essai, dotée de la finition de haut de panier (Executive) et de quatre roues motrices, permet d’évoluer au sein de la division supérieure en termes de plaisir de conduire. L’adhérence est phénoménale par toutes circonstances et les accélérations aussi bien que les reprises sont franches, d'autant plus que ce moteur est dorénavant couplé à une boîte auto à double embrayage à 6 rapports aussi rapide que douce. Pas le moindre à-coup à déplorer et des rapports passés (ou rentrés) à la volée ! 

Le conducteur se sent parfaitement en sécurité. La position de conduite haute n’y est pas étrangère, mais c’est, avant tout, l’œuvre du système de freinage majoré de ce Sportage restylé. Aucun souci avec la suspension non plus, qui sait s’y prendre avec les nids-de-poule et autres inégalités de la route, les filtrant admirablement tout en maîtrisant au maximum les mouvements de caisse.   

De retour dans le « Game »  

Pour ne rien gâcher, notre monture dispose du nec plus ultra en termes d’équipements de sécurité et de confort : régulateur de vitesse, caméra de recul avec lignes de guidage, chargement de téléphone par induction, accès et démarrage mains libres...

Côté tarifs, l'entrée de gamme 1.5 CRDi 115 Motion bénéficie en ce moment d’une ristourne de plus de 21 000 DH, s’affichant à 249 900 DH, tandis que notre voiture d’essai culmine à 395 000 DH. 

Subtil esthétiquement parlant, le restylage de cette quatrième génération du Sportage devrait néanmoins lui permettre de revenir doucement, mais sûrement, dans le « game » sur notre marché. Et d’entraîner la marque KIA dans son sillage. En bon fer de lance.

On a aimé

  • Design contemporain
  • Qualité d'assemblage
  • Agrément de conduite

On a regretté

  • Radar de recul uniquement
  • Ouverture manuelle du coffre

Tous les prix et fiches techniques sont disponibles ici »

» KIA revient en force au Maroc

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none