MINI dégaine la très énervée John Cooper Works GP - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Première mondiale

MINI dégaine la très énervée John Cooper Works GP

25 novembre 2019 353 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2019/11/MINI-JOHN-COOPER-WORKS-GP-LANCEMENT-SALON-LOS-ANGELES.jpg

La Mini John Cooper Works GP troisième du nom a été conçue pour croiser le fer avec les GTI les plus douées. La bombinette british, qui sera produite à 3.000 exemplaires seulement, s’appuie sur un look abouti et sur un 2.0 l biturbo de 306 ch qui ne l'est pas moins.

Une Mini Cooper S, c’est déjà un kart, l’assurance de s’amuser au volant comme un gamin grâce à un train avant ultra-précis et à un train arrière joueur, mais aussi grâce à un moteur plein de vie, qui développe 192 ch et 300 Nm tout en chantant très correctement (pour un quatre-cylindres) !

Bien entendu, la John Cooper Works (JCW) déplace de quelques crans le curseur du plaisir. Le quatre-cylindres 2.0 l, qui ne reçoit le renfort que d’un seul turbo (à double entrée) sur la Cooper S,  fait appel à un « teammate » sur la JCW, pour un gain considérable de 39 ch. Cela dit, avec cette ultime déclinaison GP, présentée en première mondiale au salon de Los Angeles, le bénéfice en matière de puissance est encore plus spectaculaire !

En gagnant le suffixe GP, la JCW passe en effet de 231 ch et 320 Nm à 306 ch et 450 Nm ! La petite citadine de 3,87 m de long hérite en fait du même bloc que la nouvelle BMW M135i ! Rien que ça ! Ainsi armée, la bombinette british pulvérise le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et va chercher les 265 km/h !

Côté look, cette JCW s’offre un kit carrosserie très méchant, qui lui permet d’afficher sa supériorité par rapport à la JCW « de base » ! Mentions spéciales à ses grosses prises d'air sur le capot et sur le pavillon, à sa gigantesque lame aéro avant et à ses non moins gigantesques élargisseurs de voies en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC), mais aussi à l'énorme double canule d’échappement centrale, à l’imposant aileron « double-wing », ou encore aux rétros extérieurs minimalistes et aux nombreuses touches de rouge ! Spectaculaire ! 

Esprit racing

A bord, on retrouve évidemment la présentation intérieure bourgeoise de la Mini. Mais l’ambiance est résolument racing : sièges semi-baquets sculpturaux, banquette arrière remplacée par une barre anti-rapprochement rouge au diamètre généreux… La JCW GP hérite aussi de tapis de sol et d’inserts de planche de bord spécifiques, ainsi que d’une plaque numérotée, puisqu’il s’agit d’une série limitée.

Si vous avez craqué pour cette GTI au tempérament de feu, sachez que seuls 3.000 exemplaires sont prévus (dont 750 réservés pour le marché britannique), à des tarifs débutant à 44.900 euros (en France). 

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none