Renault ose le pari avec le nouveau ARKANA - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Première mondiale

Renault ose le pari avec le nouveau ARKANA

12 septembre 2018 1.967 0 0 1 | By Frédéric Mességué

Au dernier Salon de Moscou, Renault a présenté un « show car » à la la silhouette inédite pour la marque : un SUV coupé. Son objectif sera le marché russe dans un premier temps, puis les autres marché de l’Asie.

https://www.wandaloo.com/files/2018/09/Renault-Arkana-2019-Premiere-Mondiale-Russie-Laurent-van-den-Acker.jpg

Un nouveau crossover sur le segment des SUV compact, croisement autoproclamé de SUV et de coupé par la grâce d’un toit en pente douce, c’est ce que nous propose Renault avec son ARKANA, une des vedettes du dernier Salon de Moscou qui a fermé ses portes il y a quelques jours. 

Ceinture de caisse haute, garde au sol importante, large passage de roues, toit en verre et et signature lumineuse en forme de C reprenant l’identité visuelle des dernières productions de la marque au losange, l’ARKANA profite d’un coup de crayon plutôt réussi. En s’aventurant sur ce marché de niche défriché par BMW avec son X6 puis son X4, Renault croit à ce genre de carrosserie à la plastique plus dynamique et à l’image forte et virile. 

« Une fusion parfaite entre l’élégance d’une berline et la force d’un SUV » comme l’a souligné Laurent van den Acker, le directeur du design industriel lors de la présentation du véhicule « nous lui avons apporté tous les attributs de la marque Renault avec un design musclé, la force et la sensualité de notre touche française ». 

Destiné aux marchés émergents et basé sur la future plate-forme technique CMF-B de sa gamme Global Access, c’est-à-dire celle des futures Dacia, ce SUV Coupé sera en revanche badgé Renault. Ainsi, les futurs modèles de la marque au losange afficheront désormais des looks spécifiques dont ce SUV Coupé commercialisé dès 2019 en Russie, constitue l’un des premiers représentants.

Appelé à devenir le porte-drapeau de la marque au losange en Russie, l’ARKANA disposera d’une transmission intégrale et d’une gamme de motorisations de dernières générations Renault (1,3 TCe et 1,5 blue dCi), de la boite EDC mais les aides à la conduite dernière génération ne sont pas proposées, offre à bas coût oblige. 

Rappelons que sur un marché russe qui renoue avec la croissance pour la première fois depuis quatre ans (+ 12,2%), le Groupe a augmenté ses ventes de 16,9% en 2017 et occupe près d’un tiers du marché russe avec 448 270 véhicules vendus soit 28% de part de marché.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none