Groupe Renault Maroc : Bilan 2019 globalement positif ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Groupe Renault Maroc : Bilan 2019 globalement positif !

15 janvier 2020 1.217 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

La traditionnelle conférence de presse de début d'année du groupe Renault Maroc, dédiée au bilan annuel de l’ensemble de son activité, a eu lieu ce 14 janvier. Malgré un léger recul des volumes de ventes et de production, la firme au Losange a connu une année assez faste… Détails.

https://www.wandaloo.com/files/2020/01/BILAN-RENAULT.png

Marc Nassif, DG du groupe Renault Maroc, et Laurent Diot, qui est aux commandes de Renault Commerce Maroc (RCM), pour sa part, ont présenté, lors d’un point presse tenu ce 14 janvier, les performances industrielles et commerciales réalisées par RENAULT et DACIA au Maroc.

Dans un marché véhicules particuliers (VP) en repli de 9,5%, les ventes des deux marques du groupe ont reculé par rapport à 2018. Mais les volumes réalisés ont néanmoins permis à RCM de conforter sa position de leader avec une part de marché cumulée ayant culminé à 42,5% en 2019.

Dans le détail, DACIA a fini l’année au-dessus de la mêlée. Comme d’hab’, quoi ! Avec 44.228 véhicules écoulés en 2019, contre 48.163 en 2018, le volume des ventes de la marque franco-roumaine sur notre marché a subi une contraction de 8%, mais ce recul est moins franc que celui du marché VP.

Partant, la part de marché (PDM) captée en 2019 est plus « hégémonique » qu’en 2018. Elle culmine à 27,8%, ce qui représente une progression de 0,3 point d’une année à l’autre. Près d’une voiture sur trois vendues au Maroc est une DACIA !

La reine Clio

Le cousin RENAULT a bouclé, lui aussi, l'année plus solidement accroché à sa place de dauphin du marché du neuf au Maroc qu’à l’issue de 2018. Le repli de ses volumes de ventes a été de 6% par rapport à 2018.

Par conséquent, alors que la plupart des poursuivants ont été davantage impactés par la conjoncture peu favorable, sa PDM a crû de 0,5 point pour atteindre 14,6%.

Bien qu'en fin de vie, la RENAULT Clio IV a été, pour la première fois de sa carrière, le best-seller du marché, avec 12.377 exemplaires écoulés, contre 11.744 ventes pour la cousine Dacia Logan, qui aura figuré des années durant au sommet des ventes !

A noter, du reste, que la filiale marocaine du constructeur français est parvenue à placer pas moins de six modèles au sein du Top 10 des meilleures ventes, réalisant même un cavalier seul au niveau du Top 5 !

La Sandero ferme le podium avec 11.186 immatriculations, le Dokker la talonne (11.038 exemplaires) et le Duster se classe cinquième avec 8.219 unités vendues. Enfin, RENAULT place un second véhicule, le Kangoo, en l’occurrence, septième meilleure vente au Maroc en 2019 avec 4.660 immatriculations.

Un constructeur aux reins solides

Côté production, les sites industriels de Melloussa et de Casablanca (SOMACA) ont bouclé 2019 avec une production totale de 394.902 exemplaires.

Cela représente une baisse de la production de l'ordre de 1,8%. A en croire le top management du groupe Renault Maroc, ce léger coup de moins bien est la conséquence de la chute de la demande mondiale, sachant que le clair de la production desdites usines est destiné à l'export. En 2019, pas moins de 351.514 des DACIA marocaines ont été exportées vers 74 destinations.

«Nos deux sites de production nous ont permis de figurer dans le Top 5 des pays industriels en 2019 (au sein de la galaxie Renault, Ndlr) », indique Nassif.

Les autres activités du groupe, notamment sa captive financière, RCI Finance Maroc, ont également enregistré des performances positives. Et pour cause : près d’un client particulier sur deux (RENAULT et DACIA) a fait appel à RCI pour le financement de son véhicule. Au total, 25. 876 véhicules sont concernés, tandis que 51.783 services ont été traités. La croissance est de l’ordre de 15% par rapport à 2018.

Ce que les chiffres ne disent pas

Côté chiffres, l’année 2019 aura donc été correcte pour la firme au Losange, qui est parvenue à consolider sa position sur notre marché commercialement parlant, de même qu’à tenir plus ou moins la cadence d’un point de vue industriel - dans un contexte délicat, est-il utile de rappeler.

Il y a d’autres motifs de satisfaction, cela dit. En mars dernier, le groupe Renault Maroc, s’est porté acquéreur des parts de PSA dans l’usine de la Somaca. La filiale locale de la firme au Losange dispose dorénavant de 100% du capital quasiment.

Le doublement du nombre de ses fournisseurs est aussi un des challenges relevés par le constructeur en 2019, au même titre que l’extension du réseau commercial. C’est un des axes principaux de la stratégie de développement de DACIA et de RENAULT au Maroc.

Pas moins de 8 nouveaux sites ont été inaugurés au cours de l’année qui vient de s’achever. Le nombre de points de ventes est ainsi passé à 93. Aucun autre distributeur de la place ne peut se prévaloir d’une telle présence commerciale !

L’année 2019 aura également été particulièrement riche pour le groupe en matière de RSE (responsabilité sociale des entreprises). Fondée en novembre 2018 dans le dessein de réduire les inégalités en matière d’inclusion et de mobilité dans les régions d’ancrage du groupe, la Fondation Renault Maroc a mené à bien de nombreuses initiatives, assurant, entre autres, le déploiement de la sixième campagne Tkayes School, et la réhabilitation d’établissements scolaires publics.

Enfin, il y a lieu de signaler que le groupe s’est vu décerner en octobre dernier le trophée Défis Responsabilité Sociale et Environnementale Maroc dans la catégorie «Environnement». Une distinction qui vient saluer l’efficience énergétique peu commune du site de Melloussa.  

La relance en 2020 ?

Si 2019 n’a pas été aussi compliquée pour les marques RENAULT et DACIA que pour le clair de leurs rivales, le groupe Renault Maroc table sur une croissance positive et assez soutenue en 2020. La firme mise sur une croissance de 5% de ses volumes de ventes en 2020. Pour aller chercher une telle performance, elle pourra miser sur l’arrivée prochaine de nombreuses nouveautés, notamment le « blockbuster » RENAULT Clio V, ou encore le Captur.

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos