VOLVO lève le voile sur un simulateur de conduite révolutionnaire - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. internationale

VOLVO lève le voile sur un simulateur de conduite révolutionnaire

19 novembre 2020 366 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/11/VOLVO-CARS-SIMULATEUR-DE-CONDUITE-REALITE-AUGMENTEE-COMBINAISON-HAPTIQUE.jpg

Le futur c’est maintenant ; au sein du département R&D de VOLVO, en tout cas ! La marque scandinave navigue désormais dans un univers fait de réalité augmentée, de casques VR, de combinaisons haptiques, de gaming... Elle vient de présenter un simulateur de conduite avant-gardiste !

Le rapport de VOLVO à la sécurité routière n’a pas d’équivalent au sein de l’industrie automobile d’hier et d’aujourd’hui. La firme de Göteborg ne ménage pas ses efforts pour que cela soit également le cas demain.

Son département de recherche et développement, qui a organisé une journée portes ouvertes virtuelle ce mercredi 18 novembre, en direct du très futuriste CampX, l’Open Innovation Arena de Volvo, à Göteborg, en Suède, n’a de cesse de déployer des trésors d’imagination afin de faire reculer le risque d’accident à bord des véhicules de la marque. 

Dernière trouvaille en date des ingés suédois : un simulateur de conduite faisant appel au casque de réalité mixte Varjo XR-1, au moteur de développement 3D de jeux vidéo Unity et à la combinaison haptique Teslasuit.

Un outil innovant qui permet de simuler diverses situations de conduite difficiles à reproduire dans la vie réelle sans mettre en jeu l’intégrité du véhicule et/ou de son conducteur. Objectif : permettre de disséquer, au cours de la phase de développement des véhicules de la marque, la réaction du conducteur lorsqu’il est confronté à une situation d’urgence.

Des bénéfices du gaming

VOLVO a détaillé le mode de fonctionnement de ce simulateur de conduite révolutionnaire, « vendu » par la firme comme étant « The Ultimate Driving Simulator », une machine ayant profité d’un transfert de technologie du monde du gaming.

Adossé à la « Rolls », ou plutôt à la « P1800 » des plateformes de développement 3D en temps réel, à savoir le moteur de jeu Unity, et à la « Polestar 1 » des casques de réalité mixte, ce simulateur d’un genre nouveau permet aux essayeurs-maison de conduire une voiture réelle (pas virtuelle) sur une vraie piste ou sur route (fermée), mais aussi dans quelque laboratoire, tout en étant soumis à des situations de circulation simulées.

Leurs réactions sont alors collectées par les combinaisons intégrales Teslasuit à retour haptique. En plus de permettre au conducteur de ressentir physiquement des petites secousses aux endroits qui « prennent » des G lors d’un scénario d’accident, cette combi présente l’avantage de collecter diverses données (fréquence cardiaque, niveau de stress, contraction des muscles, etc.). Une sorte de bracelet connecté géant !

Ainsi que l’a indiqué, lors dudit « livestream», Casper Wickman, responsable senior de l'expérience utilisateur à l'Open Innovation Arena de VOLVO, il s’agit de précieuses informations, qui offrent la possibilité de peaufiner les nombreux dispositifs d’aides à la conduite déjà existants et d’en développer de nouveaux, mais aussi d’étudier des réactions de conducteurs soumis à des situations d’urgence extrêmes sans les mettre en danger et à moindre coût.

Test-drives sans danger et peu coûteux

«Travailler avec de grandes entreprises comme Varjo, Unity et Teslasuit nous a permis de tester tant de scénarios qui semblent totalement réels, sans avoir à construire physiquement quoi que ce soit», s’est félicité Wickman. Et d’ajouter : « En utilisant cette technologie de pointe, nous explorons et dirigeons le développement pour créer des voitures plus sûres. C’est formidable de jouer un rôle dans ce domaine ».

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc