AUDI dévoile les berlines 100% électriques e-tron GT Quattro et RS e-Tron GT - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

AUDI dévoile les berlines 100% électriques e-tron GT Quattro et RS e-Tron GT

11 février 2021 475 0 22 1 | By Mehdi LAABOUDI

Conçue dans le cadre d’un partenariat liant AUDI à PORSCHE, la plateforme J1 a été étrennée en 2019 par la PORSCHE Taycan. C’est au tour d’une sprinteuse aux Anneaux, la grande berline 100% électrique AUDI e-tron GT Quattro (et son insolente déclinaison RS), d’en profiter.

https://www.wandaloo.com/files/2021/02/AUDI-ETRON-GT-QUATTRO-REVEAL-LIMOUSINE-ZERO-EMISSION.jpg

AUDI a levé le voile ce 9 février, à l’occasion d’une visioconférence, sur l’AUDI e-tron GT et sur sa déclinaison « hautes performances » RS. Une grande berline 100% électrique préfigurée, fin 2018, par un concept-car du même nom et qui aura eu droit, depuis, à une large campagne de teasing.

Il s’agit de la jumelle technique de la PORSCHE Taycan. L’AUDI e-tron GT, qui est le deuxième modèle « zéro émission » d’Ingolstadt après le « mid-size » SUV e-tron Quattro, dévoilé en 2018, reprend en effet la plateforme J1 inaugurée par la limousine 100% électrique souabe.

En cela, la grande berline électrique aux Anneaux a un côté RS2 des temps modernes - pour rappel, ce break iconique, fruit des « amours » des deux marques du groupe VOLKSWAGEN, a été, en 1994, le premier modèle de la marque estampillé RS.  

Autant dire que la base, comme le pedigree, sont sains ! Partageant de nombreux éléments avec la sommitale Taycan, cette limousine aux Anneaux peut ainsi compter sur deux électromoteurs, un sur chaque essieu (ce qui lui permet, malgré l’absence d’un différentiel Torsen, d’arborer l’appellation Quattro), et sur une batterie composée de 396 cellules et affichant des caractéristiques de haut vol : force électromotrice de 800 V et capacité nette de 86kWh, permettant à l’e-tron GT d’afficher un rayon d’action avec une seule « charge » de 488 km en cycle NEDC et à sa version RS de revendiquer une autonomie de 472 km - selon ce même protocole, plus permissif que les normes WLTP.

Missile « zéro émission »

Ainsi armée, l'e-tron GT Quattro développe une puissance de 476 ch et un boost temporaire lui permet de culminer à 530 ch. C’est toujours 68 ch de moins que la variante RS e-tron GT. Du haut de ses 598 ch et de ses 830 Nm, et même 646 ch grâce, là encore, à un boost éphémère, cette dernière demeure néanmoins à distance respectable des Taycan Turbo et Turbo S, mais domine les dernières variantes dévoilées par Zuffenhausen, les Taycan et Taycan 4S.

La championne d’Ingolstadt n’est peut-être pas aussi radicale que ses cousines les plus radicales ou que la Tesla S la plus furieuse (854 ch), mais elle n’en marque pas moins les esprits !

C’est une formidable machine à rouler vite (0 à 100 km/h en 3,3 secondes pour la RS), mais aussi à « recharger vite ». AUDI annonce une recharge de 100 km d'autonomie en 5 minutes seulement sur les « superchargeurs » du réseau Ionity, qui poussent comme des champignons dans l’hémisphère Nord.

Vous avez aimé le côté grosse berline Coupé allemande de l’AUDI A7 Sportback ? Vous adorerez son « alter ego » écolo !

Evidemment, la RS e-tron GT se distingue de sa frangine (un peu) plus sage en s’offrant un kit carrosserie bien «badass», des feux LED matriciels (optionnels sur la version de « base »), un intérieur qui hérite de nombreux éléments spécifiques, mais aussi un différentiel autobloquant multidisques (disponible en option sur l’autre variante). Elle a aussi droit à une sacrée autre prérogative : une suspension pneumatique pilotée !

Du reste, la e-tron GT est posée sur des roues de 19 pouces, quand la variante la plus délurée hérite de jantes de 20 pouces et d’énormes disques de frein composites (de l’acier renforcé de carbure de tungstène). A noter qu’il est possible d’offrir des roues arrière directrices et un système de freinage carbone-céramique à ces deux variantes. Des « must-have », pour ceux qui entendent s’essayer, en limousine « zéro émission », aux plaisirs du circuit.

Premier prix de beauté

Affichant 4,99 m de long et 1,96 m de large, mais très basse (1,41 m), l’e-tron GT est, dans les deux cas, une sculpture sur roues qui aimante l’œil, une limousine aux allures de Coupé, au capot aussi long que plongeant et aux flancs bodybuildés, une « A7 Sportback +++ ».

Avec sa calandre pleine, son fond plat, ses éléments aérodynamiques mobiles, ou encore ses jantes étudiées spécialement pour optimiser la circulation de l’air, c’est aussi une « fille de l’air ». Elle revendique en effet un Cx de 0,24.

A bord, la présentation est épurée, moderne, racée, mais ne désarçonnera pas les propriétaires d’AUDI thermiques. On retrouve une instrumentation numérique de 12,3 pouces et un écran tactile central de 10,1 pouces.

La présentation intérieure ne prête évidemment pas le flanc à la critique. C’est d’une AUDI qu’il s’agit, on vous rappelle…

Ces deux e-tron GT sont, par ailleurs, bardées d’aides à la conduite. Sans entrer dans le détail, sachez qu’elles n'ont rien à envier au traditionnel « labo roulant » de la marque allemande, l' A8, et que l'action combinée de certains de ces « anges gardiens » permet une conduite semi-autonome de rang 2.  

Au rayon tarifs, enfin, l’e-tron GT Quattro s’affiche à partir de 101.500 euros, tandis que la variante RS exige un minimum de 140.700 (près d’1,7 million de dirhams), ce qui la situe, sur ce volet, à « équidistance » des variantes 4S et Turbo de la PORSCHE Taycan.

» Audi e-tron GT 2022

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc