L'AUDI Q5 restylé 2021 effectue ses débuts sur le marché marocain - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté Maroc

L'AUDI Q5 restylé 2021 effectue ses débuts sur le marché marocain

18 février 2021 1.461 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

En 2020, l’AUDI Q5 a dominé, comme à son habitude, le sous-segment des SUV premium sur notre marché. Les choses ne risquent pas de s’arranger pour la concurrence avec l’arrivée de la version restylée du boss. Le SUV compact aux Anneaux est plus affûté que jamais !    

https://www.wandaloo.com/files/2021/02/AUDI-Q5-Facelift-2021-Neuve-Maroc.jpg

Vendue à 1,6 million d’exemplaires en neuf ans de carrière, la première génération de l’AUDI Q5 a été un immense succès pour Ingolstadt. Si la mouture qui l’a suppléée a su conserver le statut de best-seller de la gamme et joue toujours les terreurs face à la concurrence, sur notre marché comme en Europe ou en Chine, ses volumes de ventes sont un peu moins impressionnants. La faute à un segment chaque jour un peu plus compétitif, à des rivaux sans cesse plus coriaces.

Le restylage de mi-vie auquel a eu droit le SUV compact premium aux Anneaux l’été dernier, soit trois ans à peine après son arrivée sur les marchés, n’a pas d’autre but que de lui permettre de remettre la concurrence à sa place ; c’est-à-dire très loin derrière !

Le Q5 a eu droit à une cure de jouvence assez spectaculaire, à une mise à jour technologique solide, mais aussi à une variante inédite, un Q5 Sportback qui explore avec bonheur le registre du SUV Coupé.

Cette déclinaison Sportback devrait imiter prochainement la version restylée du Q5 classique, qui vient d’effectuer son entrée dans les showrooms de la CAC, importateur exclusif d’AUDI au Maroc.

Esthétiquement, le Q5 « facelift » s’offre une face avant assez profondément remaniée. Les coups de bistouri sont nombreux. La calandre est moins haut perchée qu’avant. Elle est désolidarisée du capot, désormais, et est dotée d’une grille et d’un ourlet moins massifs que ceux de la Phase 1.

Plus d\'élégance et de sportivité pour la tête de gondole de la gamme dans les showrooms marocains d\'AUDI !

Une belle mise à jour

Les feux full LED (diodes matricielles disponibles en option) ont également été redessinés et accueillent une signature lumineuse inédite, mais dans le même esprit que celle du dernier Q7. Pour sa part, le bouclier avant s’est offert des écopes d’air verticales, plus échancrées et aux contours trapézoïdaux.

Au niveau du profil, on note l’apparition de nouveaux bas de caisse, tandis que la poupe a également eu droit à de la « chirurgie lourde » : le bouclier arrière est une tuerie : il s’offre un diffuseur plus dessiné, qui arbore dorénavant un bandeau en motif de nids d’abeille. Des extracteurs d’air le chaperonnent.

Cela dit, ce sont les nouveaux feux arrière qui aimantent l’œil. Ils ont été retouchés, sont reliés par un fin bandeau et disposent de la technologie Digital OLED, qui permet de bénéficier d’une signature lumineuse « pilotée ».

En gros, le choix est donné entre trois types de graphismes d’éclairage. En fonction du mode de conduite sélectionné sur l’AUDI Drive Select et des réglages du conducteur dans le MMI, les optiques arrière adopteront une de ces trois signatures.

Du reste, ces diodes organiques gagnent en luminosité quand un véhicule approche dangereusement. Lors du « reveal » de ce Q5 restylé, AUDI avait annoncé qu’il s’agissait du premier véhicule de grande série à bénéficier de feux arrière OLED.

A bord comme à l’extérieur, la technologie a une incidence notable sur le look. Ou quand la forme suit la fonction. En passant par la case restylage, le Q5 a bénéficié de nouveaux inserts et revêtements. Cependant, Il en faut plus pour détourner les yeux du nouvel écran tactile central de 10,1 pouces du système multimédia MIB3 (à ne pas confondre avec « Men In Black 3 »).

A bord, le système multimédia MIB3 et son écran tactile central de 10,1 pouces constituent l\'avancée majeure de ce restylage.

Connectivité en progrès

Ce nouveau dispositif sonne le glas de la molette rotative MMI au niveau de la console centrale. La nature ayant horreur du vide, un petit espace de rangement vient la remplacer.

Plus connecté que jamais, le système d’infotainment du grand frère du Q3 permet désormais d’enregistrer jusqu’à six profils d’utilisateurs et de prédéfinir une multitude de paramètres pour chacun de ces profils : position des sièges et de la colonne de direction, intensité de la clim, réglages du GPS, etc.).

Quatre finitions (Advanced, Design, Prestige et S line) composent la gamme marocaine du Q5 restylé. L’écran tactile est disponible dès l’entrée de gamme, très correctement équipée, par ailleurs, mais il faut accéder au deuxième niveau de finition pour bénéficier de l’instrumentation digitale, de la climatisation automatique trois zones, du siège conducteur à commande électrique ou du coffre motorisé.

La gamme marocaine en détail

La finition Prestige n’en manque évidemment pas, qui hérite notamment d’un système de navigation GPS et de jantes de 19 pouces, tandis que le haut de gamme S line s’offre un kit de carrosserie suggestif et quelques autres prérogatives.   

En revanche, une seule motorisation est disponible, le 4-cylindres 2.0 l TDI de 204 ch et 400 Nm. Accouplé exclusivement à la boîte robotisée à double embrayage à 7 rapports S-Tronic, ce bloc résout la quadrature du cercle en faisant appel à une hybridation (très) légère, à un réseau 12V : il affiche des performances de premier ordre (0 à 100 km/h en 7,6 s et Vmax de 222 km/h), tout en se montrant particulièrement sobre (5,1 l/100 km en cycle mixte, soit près d’un litre de moins qu’avant).   

La grille tarifaire de l’AUDI Q5 restylé débute à 510.000 DH et culmine à 699.000 DH. Tous les détails sont disponibles ici »

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc