DACIA fête ses 15 ans de présence au Maroc - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. nationale

DACIA fête ses 15 ans de présence au Maroc

16 juillet 2020 1.440 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/07/DACIA-15-ANS-MAROC-INDUSTRIE-SOMACA-MELLOUSSA-LOGAN.jpg

Que de belles choses accomplies par DACIA depuis sa reprise par RENAULT en 1999 ! Une success-story que retrace la marque à l’occasion de ses 15 ans de présence au Maroc, devenu un marché de premier ordre et un partenaire industriel majeur.

L’histoire récente de DACIA est souvent qualifiée de miracle économique. Fondé en 1966 en Roumanie, ce constructeur a longtemps vivoté en fabriquant, sous licence, des RENAULT 8, ou encore des R12 rebadgées, avant de passer dans le giron de son partenaire français en 1999. Ce dernier en a fait une des marques automobiles les plus en vue.

Cela a pris quelques années, certes. Six printemps, pour être plus précis. C’est en effet en 2005 que DACIA a changé la face du monde (de l’automobile) avec la commercialisation de sa berline tricorps Logan - dévoilée un an auparavant. Répondant au même nom que le plus iconique des membres des X-Men, également connu sous le nom de Wolverine, la Logan est une mutante !

« Pour la première fois dans l’automobile, la conception est faite à « coût objectif », c’est-à-dire en appliquant la méthode du « design to cost ». L’optimisation du coût reste la stratégie dominante dans la conception du véhicule sans compromettre la fiabilité et la sécurité du véhicule », peut-on lire dans un communiqué de presse adressé par le Groupe RENAULT Maroc à l’occasion des « noces de cristal » de DACIA et du royaume.

Autre ingrédient essentiel dans la recette employée par DACIA : les économies d’échelle, à travers l’utilisation d’organes mécaniques et de pièces diverses provenant du Groupe RENAULT, de technologies amorties et fiabilisées.

En mars 2005, la production de la DACIA Logan est lancée au sein de l’usine historique de la marque à Pitesti, en Roumanie. Quelques mois plus tard, la Logan est commercialisée au Maroc et sa production débute à la SOMACA. Le début d'un véritable conte de fées !

Des séries spéciales sont prévues pour célébrer les 15 ans de DACIA au Maroc. Nous vous en dirons plus prochainement.

Le phénomène Logan

Le succès est aussi considérable qu’immédiat ! La Logan s’empare rapidement du statut de best-seller sur notre marché et le conservera 13 ans durant. Ce n’est qu’en 2019 qu’elle l’a perdu - suite à l’année exceptionnelle bouclée par sa cousine Clio IV !

Le succès planétaire de ce modèle, conçu dans un premier temps pour les pays émergents, permet par ailleurs de propulser le Maroc dans la cour des grands en matière d’industrie automobile. En 2007, l’exportation de la Logan assemblée par la SOMACA marque un nouveau tournant dans la jeune histoire de la marque au Maroc.

Une nouvelle phase débute ensuite avec la révélation, en 2007 toujours, d’un deuxième modèle DACIA, la Sandero, et de sa variante baroudeuse Sandero Stepway. Assemblées elles aussi à la SOMACA à partir de 2009, elles seront rejointes dans les concessions de la marque par un troisième modèle l’année d’après, le SUV Duster.   

« Ce modèle a démocratisé l’accès au segment des SUV auparavant uniquement composé de modèles haut de gamme. La même année, Dacia devient la marque la plus vendue dans le Royaume », est-il indiqué dans le document susmentionné.

2012, l’odyssée de Melloussa

Ce qui avait alors l’air d’une « love story » prometteuse basculera dans la passion la plus ardente après l’inauguration, en 2012, de l’usine RENAULT de Tanger. Le Maroc devient alors un partenaire incontournable de la firme au Losange.

« La fabrication de la gamme « Global Access » prend une dimension supérieure tout en révolutionnant la filière automobile dans le Royaume. Dès son lancement, l’usine de Tanger devient indissociable de la « success story » Dacia avec la fabrication de deux nouveaux modèles, Lodgy (monospace) et Dokker (ludospace et van), étoffant ainsi la gamme. (…) Depuis 2005, les usines de Tanger et Casablanca sont devenus des piliers de la stratégie « Global Access » dans le monde. En plus de couvrir le marché marocain, les modèles fabriqués dans le Royaume sont exportés vers 74 destinations faisant ainsi rayonner le « Made In Morocco » dans le monde », se félicite le management de RENAULT Maroc.  

DACIA capte aujourd’hui près de 30% de part de marché au Maroc et y a écoulé pas moins de 430.000 exemplaires ces quinze dernières années. Plusieurs centaines de milliers d’exemplaires ont également été exportés depuis les usines de Melloussa et de Casablanca.

Nouveaux horizons

Aujourd’hui, la marque s’apprête à relever un nouveau défi. Celui du véhicule électrique abordable ! DACIA a en effet levé le voile, en mars dernier, sur son premier modèle 100% électrique, la citadine Spring, qui profite évidemment des dix ans d’expertise du pionnier RENAULT en matière de mobilité électrique.

Certes, on ne peut pas dire que les véhicules électriques soient dans les bonnes grâces des Marocains. Cela dit, s’il est une marque capable de faire bouger les mentalités sous nos latitudes, de changer le « mindset » de la doxa, c’est bien DACIA !   

 

 

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc