Le nouveau FORD Explorer pose ses énormes roues sur le sol marocain - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté Maroc

Le nouveau FORD Explorer pose ses énormes roues sur le sol marocain

14 octobre 2020 1.069 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

Si vous souhaitez rouler « différent », stoppez vos recherches : le nouveau navire amiral de la gamme marocaine de FORD, le SUV familial 7 places hybride rechargeable Explorer, ce « Yankee » au gabarit pachydermique et à l’appétit de moineau, est fait pour vous !

https://www.wandaloo.com/files/2020/10/FORD-EXPLORER-SUV-7-PLACES-HYBRIDE-RECHARGEABLE-UNE.jpg

Dévoilée à l’occasion de l’édition 2019 du salon de Détroit, la sixième génération du « three-row midsize SUV » de FORD, l’Explorer, s’est donné les moyens d’explorer des marchés jusqu’alors « inhospitaliers » pour les générations antérieures.

Conçues essentiellement pour le marché américain, les cinq premières générations du grand frère du Kuga et de l’Edge ont montré une inclination marquée pour les gros moteurs essence (V6 et V8). Et elles n’ont jamais « fricoté » avec le Diesel.

Ce n’est toujours pas le cas, la génération actuelle offrant le choix, outre-Atlantique, entre deux motorisations essence, un 4-cylindres 2.3 l EcoBoost de 300 ch, bloc ayant fait ses preuves sous le capot de l’iconique Mustang, et un V6 3.0 l biturbo EcoBoost de 400 ch.

Cela dit, l’Explorer a élargi le champ des possibles. Le plus noble de ces deux moteurs est proposé sous le capot d’une troisième variante, hybride rechargeable. Et ça change tout, commercialement parlant !  

C’est cette déclinaison qui est proposée de ce côté-ci de l’Atlantique, en Europe et chez nous, où, rappelons-le, les véhicules électrifiés, hybrides ou 100% électriques, bénéficient d’une exonération de vignette et sont également exemptés, quand leurs tarifs dépassent les 500.000 DH (ce qui est le cas pour le FORD Explorer), de taxe de luxe !

Du reste, cette version PHEV (plug-in hybrid electric vehicle) aura également l’heur de plaire aux adeptes du « mazout » et des passages à la pompe aussi espacés que possibles puisqu’elle est créditée d’une consommation normalisée de 3,4 l/100 km. La batterie lithium-ion de 13,6 kWh garantirait quant à elle une autonomie en mode tout-électrique de 42 km.

Malgré son gabarit XXL, le FORD Explorer présente une silhouette agressive et affiche une conso moyenne de citadine anorexique.

Il ménage la chèvre et le chou

L’Explorer PHEV fait preuve d’une tempérance absolument miraculeuse pour un véhicule affichant des mensurations « typically American », pantagruéliques (5,06 m de long, soit autant que l’AUDI Q7, qui dépasse d’une « tête » les autres grands SUV de la place, mais une largeur hors norme de deux mètres, ce qui représente 3 cm de plus que le SUV aux Anneaux, et une hauteur d’1,79 m, supérieure de 5 cm, cette fois), de même qu’un poids à vide frôlant l’indécence (près de 2,5 tonnes) et une santé de sportive.

Le V6 biturbo et le moteur électrique développent en effet une puissance cumulée de 457 ch et un couple maxi de 825 Nm, envoyé aux quatre roues via l’excellente boîte automatique à 10 rapports, apparue sur la Mustang GT MY 19 ! De quoi animer sans peine ce titan qu’est l’Explorer PHEV, qui revendique une Vmax de 230 km/h et un chrono de 6,3 s pour passer de l’arrêt à 100 km/h.

On vous rassure : les disques de freins de ce SUV colossal, campé sur des roues de 20 pouces, sont aussi en mode « Super Size Me ». Ne prenez pas l’Explorer pour un Lambo LM002, pour un tout-droit !

Son châssis a bénéficié d’une attention particulière et sa transmission intégrale automatique ainsi que son bel arsenal d’aides à la conduite (régulateur de vitesse adaptatif, protocole de conduite semi-autonome de niveau 2 Ford Co-Pilot 360 Assist faisant appel au freinage automatique d’urgence, à l’alerte active de dépassement de ligne et au système anticollision avec détection piétons, etc.).

Un niveau de confort inexploré

Il n’en demeure pas moins que c’est en termes d’habitabilité et d’équipements de confort que ce SUV 7 places à la vocation familiale avérée fait la plus forte impression. Son empattement de limousine (3,03 m) permet de ménager suffisamment d’espace aux occupants des trois rangées, tout en offrant une capacité de chargement à nulle autre pareille en configuration 5 places. Le coffre de l’Explorer PHEV alloue alors un volume de 1.137 l aux bagages (331 l lorsque la troisième rangée de sièges est en place, ce qui est une prouesse, là encore).

L’unique finition disponible au catalogue de SCAMA, importateur exclusif de FORD au Maroc, dénommée Platinium, jouit d'une qualité perçue ne prêtant en aucune manière le flanc à la critique et réserve mille et une attentions : sellerie cuir biton, sièges avant chauffants, ventilés, massants, réglables et mémorisables sur 10 positions, système audio haut de gamme Bang & Olufsen doté de 14 HP affichant une puissance de 980 watts, chargeur par induction, toit ouvrant panoramique en « diptyque », système d’ouverture mains-libres du hayon…

Néanmoins, la palme revient conjointement au duo d’écrans de l’Explorer, constitué d’un pavé d’instrumentation numérique de 12,3 pouces et d’un écran tactile central en format portrait de 10,1 pouces, interface du système d’infotainement Sync3, qui offre, entre autres, la compatibilité Apple CarPlay et Android Auto. Autant de bons points en mesure de faire passer la pilule du prix.

A bord, la présentation est soignée et moderne. L\'écran central au format portrait affiche une diagonale de 10,1 pouces.

Le juste prix

Le FORD Explorer PHEV s’affiche en effet à 800.000 DH. C’est quelque chose comme 65.000 DH de plus que l’ex-modèle le plus cher du line-up de FORD Maroc, la très désirable Mustang GT 5.0 l EcoBoost.

On vous accorde que ces deux FORD n’ont absolument rien à voir, sinon qu’il s’agit de formidables véhicules d’image abritant des motorisations thermiques EcoBoost et offrant chacun sa vision de l’«American Way of Life».

En fait, aucun véhicule disponible sur le marché du neuf ne peut être comparé à cet Explorer PHEV. C’est la raison pour laquelle il serait injuste de qualifier ses tarifs de salés. Il s’affiche au juste prix pour qui veut se démarquer, pour qui est à la recherche d’un véhicule pas comme les autres, d’un véhicule à la forte saveur américaine.

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc