RENAULT Group poursuit son redressement lors du 1er semestre 2022 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. internationale

RENAULT Group poursuit son redressement lors du 1er semestre 2022

29 juillet 2022 243 0 0 1 | By wandaloo.com

RENAULT Group vient de dévoiler ses résultats financiers du 1er semestre 2022. Il en ressort que le Groupe a amélioré de manière significative sa profitabilité tout en renforçant sa structure financière.

https://www.wandaloo.com/files/2022/07/luca-de-meo-ceo-de-renault-group-presente-ses-resultats-financiers-du-premier-semestre-2022.jpg

Ainsi, le chiffre d’affaires du Groupe a atteint 21.121 millions d’euros, en progression de 0,3% par rapport au 1er semestre 2021. A taux de change constant, il augmente de 1,1% (effet de change négatif essentiellement lié à la dévaluation de la Livre turque).

Le chiffre d’affaires de l’Automobile s’est établit pour sa part à 19.574 millions d’euros, en hausse de 0,3 % par rapport au 1er semestre 2021.

Quant au résultat financier, il s’élève à -236 millions d’euros contre -138 millions d’euros au 1er semestre 2021. Cette dégradation s’explique par l’impact de l’hyperinflation en Argentine, le coût de la dette restant stable.

A noter que le 16 mai 2022, le Conseil d’administration de RENAULT Group a approuvé à l’unanimité la signature des accords pour céder 100% de ses dans RENAULT Russia à la ville de Moscou et sa participation de 67,69% dans AVTOVAZ à NAMI (l'Institut central de recherche et de développement des automobiles et des moteurs).

Parmi les conséquences de ces accords : les activités russes ont été déconsolidées dans les comptes semestriels du Groupe au 30 juin 2022.

RENAULT Group poursuit avec détermination sa transformation en profondeur et le redressement de ses activités. Les résultats du 1er semestre 2022 en sont la démonstration : en dépit de tous les vents contraires liés à l’arrêt de l’activité en Russie, à la crise des semi-conducteurs et à l’inflation des coûts, le Groupe continue d’améliorer sa performance opérationnelle et commence à bénéficier du succès des nouveaux lancements », explique Luca de Meo, CEO de RENAULT Group.

Reconquête du segment C grâce à l’Arkana, Jogger et Mégane E-Tech

Le succès d’Arkana, lancé au second trimestre 2021, ainsi que ceux du Jogger et de la Mégane E-TECH électrique au cours du 1er semestre marquent le renouveau de la marque RENAULT sur le segment C et ont permis de générer un effet mix produit positif de 3,3 points.

Cela permet ainsi de compenser la perte de volume de -5,2 points qui s’explique principalement par la baisse du marché automobile en Europe en lien avec la pénurie des semi-conducteurs.

Perspectives optimistes

Concernant l’année 2022, RENAULT Group revoit à la hausse ses perspectives financières :

  • Une marge opérationnelle du Groupe supérieure à 5%, contre 3% précédemment ;
  • Un free cash-flow opérationnel de l’Automobile supérieur à 1,5 milliard d’euros.

Le Groupe confirme enfin l’impact de la crise des semi-conducteurs estimé à 300.000 véhicules sur l’année 2022.

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc