Covid-19 : les chaînes d’assemblage de l’usine PSA de Kénitra redémarreront le 6 mai - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. nationale

Covid-19 : les chaînes d’assemblage de l’usine PSA de Kénitra redémarreront le 6 mai

4 mai 2020 1.028 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2020/05/Usine-PSA-Kenitra-Maroc-Reprise-Covid-19.jpg

Après six semaines d’arrêt, l’usine PSA de Kénitra reprendra son activité le 6 mai prochain. Un redémarrage « progressif » a reçu l’aval des autorités sanitaires, qui ont salué la mise en place, au sein de cette unité de production, d’un protocole sanitaire renforcé. 

C’était dans l’air ; c’est désormais officiel : l’industrie automobile est en train de guérir du coronavirus ! A l’instar du groupe RENAULT Maroc, qui a relancé la production de l’usine de Tanger le 27 avril dernier et celle de la Somaca, à Casablanca, ce 4 mai, le groupe PSA reprend l’activité au sein de son unité de Kénitra.

« Le redémarrage progressif et sécurisé de la production s’effectuera le mercredi 6 mai », peut-on lire dans un communiqué de presse adressé à notre rédaction par la filiale marocaine du groupe PSA.

Souvenez-vous : le groupe PSA avait pris la décision de placer en télétravail l’ensemble des salariés pouvant l’être le 17 mars dernier. Deux jours plus tard, l’info tombait tel un couperet : les chaînes d’assemblage de l’usine de Kénitra étaient immobilisées. Pour une période de 15 jours, annonçait-on alors. Mais les conditions de reprise de l’activité n’avaient pas été réunies, semble-t-il.

« Depuis le début de la crise sanitaire Covid-19, la priorité du groupe PSA est de protéger la santé de ses salariés et d’assurer la pérennité de l’entreprise. Pendant la période d’arrêt des activités de production, le groupe PSA a déployé un protocole de mesures sanitaires renforcées dans l’ensemble de ses sites au Maroc. (…) Construit avec les services de santé, ce protocole a été largement partagé avec les partenaires sociaux et a fait l’objet d’audits systématiques. Il a été approuvé par les autorités sanitaires nationales », s’est exprimé à ce propos Yann Vincent, directeur industriel du Groupe PSA.

La Citroën Ami en approche

C’est suite à un audit ayant eu lieu le 14 avril dernier qu’a été prise la décision de relancer la machine. Ainsi que l’indique Samir Cherfan, vice-président excecutif région Afrique & Moyen Orient du Groupe PSA, cette réouverture permettra non seulement de « reprendre la fabrication de la Peugeot 208 de façon progressive et sécurisée », mais aussi de finaliser « la montée en cadence de la Citroën Ami ».

« Le ministère a accompagné le groupe PSA pour la reprise de l’activité industrielle de l’usine de Kénitra. Nous saluons l’effort fourni par le groupe pour la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé au sein de l’usine. La sécurité du personnel étant prioritaire, ce protocole sera suivi en permanence par la Commission sanitaire régionale en étroite collaboration avec les équipes du Groupe PSA », a réagi pour sa part Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique, cité dans le document susmentionné.

 

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos