TOYOTA dévoile la Yaris quatrième du nom et elle est métamorphosée ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Avant-première

TOYOTA dévoile la Yaris quatrième du nom et elle est métamorphosée !

21 octobre 2019 1.057 0 11 1 | By Mehdi LAABOUDI

Toyota vient de dévoiler la quatrième génération de sa Yaris. Premier constat : la citadine nipponne change en profondeur. Elle est plus branchée, plus chic, plus techno et plus écolo, puisqu'elle effectuera ses débuts avec une seule motorisation hybride au catalogue ! Détails.  

https://www.wandaloo.com/files/2019/10/TOYOTA-YARIS-REVELATION-INTERNATIONALE-CITADINE-HYBRIDE.jpg

Toyota a souvent été décrié pour le look sage, par trop consensuel, de ses modèles. Mais ça c’était avant ! Depuis quelques années, les Toyota affichent des lignes sexy, audacieuses, parfois avant-gardistes. C’était déjà le cas de la troisième génération de la Yaris, avec sa calandre en X. C’est encore plus vrai avec sa remplaçante !

Pour la nouvelle itération de sa citadine, le géant japonais est reparti d’une feuille blanche d’un point de vue esthétique. Le nouveau look de la Yaris, tout en muscles, suggère l’agilité.

Avec son capot bombé, sa calandre occupant une bonne partie de la face avant, son regard menaçant serti de LED, ses passages de roues et ses épaulements marqués, mais aussi son becquet de coffre et son faux diffuseur arrière de méchante GTI, elle joue en effet une partition plus sportive, plus agressive que la génération sortante.

Le nouvel opus inaugure la plateforme GA-B, en mesure de s’adapter à différentes tailles, gardes au sol et types de motorisations. Résultat des courses : les mensurations de la citadine évoluent. Moins longue d’un demi-centimètre et moins haute de 4 cm, la Yaris est plus large de 5 cm.

Elle offre, surtout, un empattement allongé de 5 cm par rapport à celle qu’elle s’apprête à remplacer. Cela profite évidemment à l’habitabilité.

Montée en gamme irrésistible

Mais d’autres choses retiennent davantage l’attention à bord. La qualité perçue semble avoir progressé sensiblement, avec l’apparition de plastiques moussés sur toute la planche de bord, d’un nouvel écran tactile central déporté de 9 pouces, contre 7 pouces pour la Yaris actuelle, d’un chargeur sans fil, d’un éclairage d'ambiance, ou encore d’un système audio JBL de haut vol !

Par ailleurs, la liste des aides à la conduite livrées de série ou en option explose : régulateur de vitesse adaptatif, affichage tête haute, détecteur de piétons, assistant de maintien trajectoire, alerte de franchissement de ligne, lecture des panneaux de signalisation, etc.

Enfin, sous le capot, la Yaris débutera sa carrière avec une motorisation hybride, un duo composé d'un petit bloc électrique et d'un 3-cylindres 1.5 l essence dérivant du 4-cylindres de la Prius et offrant 91 chevaux. La puissance cumulée devrait atteindre 115 ch. EN effet, Toyota annonce un gain de 15% par rapport à la variante hybride de la génération actuelle, qui affiche 100 ch tous ronds. 

Version hybride plus efficiente

Toyota crédite aussi sa nouvelle championne d'une consommation en baisse de 20%, d'une batterie plus puissante et plus légère de 27% par rapport à celle de la Yaris III Hybride. En mode 100% électrique, la voiture pourra rouler sur quelques kilomètres à une vitesse maximale de 130 km/h.

A noter qu'une version 100% thermique dotée, là encore, d'un bloc essence 3 cylindres fera son apparition ultérieurement sur certains marchés.

La Yaris « new look » devrait rejoindre les concessions européennes mi-2020. La firme d’Aichi reste vague à ce sujet et préfère aussi ne pas communiquer à propos de la grille tarifaire de sa citadine, qui sera fabriquée, comme ses devancières, au sein de l’usine Toyota de Valenciennes.

» TOYOTA Yaris 2020

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none