Restylage spectaculaire pour la VOLKSWAGEN Polo 2022 - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Première mondiale

Restylage spectaculaire pour la VOLKSWAGEN Polo 2022

23 avril 2021 3.695 1 12 2 | By Mehdi LAABOUDI

Lancée en 2017, la VW Polo sixième du nom a eu droit à son restylage de mi-vie. Au menu : un relooking assez profond, surtout au niveau de la partie arrière, et un habitacle qui a été le théâtre d’une révolution digitale. La Polo reçoit aussi un chapelet d’ADAS en renfort. 

https://www.wandaloo.com/files/2021/04/VW-POLO-FACELIFT-PREMIERE-MONDIALE-CITADINE-UNE.jpg

Vendue à 18 millions d’exemplaires depuis le lancement de la génération originelle en 1975, la VOLKSWAGEN Polo est un modèle qui revêt évidemment un intérêt particulier pour la marque, même si elle ne figure qu’en quatrième position au classement de ses best-sellers, derrière la Golf (37 millions d’unités écoulées depuis 1974), la Passat (23 millions d’unités depuis 1973) et la Coccinelle (22 millions d’exemplaires entre 1938 et 2003).

Cependant, parce que la dernière nommée n’est plus produite, la Polo devrait bientôt se retrouver sur le podium. Et parce que la Passat souffre depuis quelques années de la sinistrose que connaît le segment des berlines familiales, la deuxième place n’est en rien une chimère ; surtout si l’on prend en compte le pouvoir de séduction qu’exerce la version restylée de la sixième génération de la citadine de Wolfsburg !

La nouvelle venue a eu droit à un relooking assez spectaculaire. Sa partie arrière est transfigurée, à la faveur de l’adoption de feux inédits, qui mordent le hayon avec gourmandise et qui ne sont pas sans rappeler ceux de la compacte 100% électrique du clan, l’ID.3. Le bouclier qui les souligne est inédit également. 

A l’avant, les évolutions sont moins remarquables, quand bien même les designers de Wolfsburg n’ont pas chômé, redessinant le bouclier et les optiques. La signature lumineuse que ces dernières donnent à voir est plus sophistiquée qu’avant et si les LED sertissent dorénavant les phares avant et arrière, les variantes les plus huppées de la Polo ont désormais droit à la technologie de diodes matricielles «IQ.Light» !

Il y a lieu de signaler que la « fourmi » allemande adopte le nouveau logo, de même qu’un lettrage plus dans l’air du temps.

La poupe de la citadine allemande évolue plus franchement que sa proue.

Phase 2.0…

A bord, un seul mot d’ordre : digitalisation ! Maintes commandes physiques, notamment les deux boutons autour de l'écran central, mais aussi les deux molettes pour la gestion de la climatisation, ont été blackboulés.

Par ailleurs, on note l’apparition d’un volant inédit, mais qui, à l’inverse de la console centrale, n’a pas réglé ses problèmes d’acné. Il contient 18 boutons ; comme sur la Phase 1.

Passons aux choses sérieuses : la Polo hérite désormais, dès la finition d'entrée de gamme, du Digital Cockpit Pro, d’une instrumentation numérique de 10,25 pouces. La frangine de la Golf offre aussi le choix entre quatre systèmes d’infotainment - en fonction du niveau de finition retenu.

La moins bien lotie des Polo embarque un écran central de 6,5 pouces, interface de la deuxième génération du MIB, le système multimédia maison.

Les finitions plus huppées ont droit à un écran de 8 pouces, quand le haut de gamme fait appel à un écran de 9,2 pouces. Dans les deux cas, on passe au MIB3, inauguré chez VOLKSWAGEN en juillet 2020 par le Tiguan restylé et un peu plus tôt au sein du groupe du même nom par la PORSCHE Taycan.

L’instru digitale est de série sur toutes les finitions et l’écran central affiche 9,2\'\' sur le haut de gamme (8’’ pour la Ph.1)

Connectivité et sécurité maximales

Au programme : services en ligne «We Connect» et «We Connect Plus », services  en streaming, compatibilité Apple CarPlay et Android Auto sans fil… La connectique progresse aussi, la Polo restylée disposant désormais de deux ports USB-C. En option, elle a aussi droit à un dispositif de recharge par induction.

Côté sécurité, la Ph.2 de la Polo 6 a hérité d’un airbag central entre les sièges avant (à la manière de la dernière MERCEDES Classe S) et a étoffé son arsenal d’aides à la conduite : freinage d’urgence, détecteur de fatigue, assistant de sortie de stationnement, ou encore système de maintien dans la voie font désormais partie de la dotation de série de la finition la plus pourvue.

Du reste, la Polo reçoit pour la première fois le Travel Assist, un assistant à la conduite autonome qui prend en charge la direction, l’accélération et le freinage

Le règne des 3-cylindres

Sous le capot, la citadine allemande repart sur les mêmes bases ! Pas de Diesel, pas d’électrification et quasi-monopole du petit bloc 3-cylindres 1.0 l essence, qui donne le choix entre trois variantes de puissance (80 ch, 95 ch et 110 ch).

Le 1.5 TSI de 150 ch ne figure plus au catalogue, à l’inverse de la déclinaison GTI, dont le 4-cylindres 2.0 l, qui développait 200 ch avant le restylage, a gagné 7 canassons ! Enfin, le numéro 2 mondial annonce une nouvelle motorisation 1.0 TGI 90, friande de gaz naturel et réservée au marché européen.

Les tarifs de la VOLKSWAGEN Polo n’ont pas été annoncés pour le moment. A en juger par les nombreuses avancées, notamment technologiques, dont peut se prévaloir la Polo «facelift», ils devraient subir une petite inflation.

» VW Polo facelift 2022 - le spot officiel

» VW Polo facelift 2022

none

Avis sur ce contenu

1 commentaires au Total

Déposer un commentaire

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc