VOLKSWAGEN T-Roc : ouverture des précommandes au Maroc - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Avant-première

VOLKSWAGEN T-Roc : ouverture des précommandes au Maroc

18 mars 2021 6.962 0 12 2 | By Mehdi LAABOUDI

Le VOLKSWAGEN T-Roc rime enfin avec Maroc ! Le SUV (furieusement) urbain de Wolfsburg est disponible depuis peu en précommande sur notre marché, où sa commercialisation n’était pas initialement prévue. Premières livraisons en juin 2021.  

https://www.wandaloo.com/files/2021/03/VOLKSWAGEN-TROC-SUV-URBAIN-PRECOMMANDE-NOUVEAUTE-FINALE-A.jpg

La Centrale Automobile Chérifienne (CAC), importateur exclusif de VOLKSWAGEN au Maroc, a organisé ce 17 mars la conférence de presse de pré-lancement du T-Roc. Les premiers exemplaires de ce crossover urbain seront livrés en juin prochain. Mais c’est maintenant que se saisissent les belles affaires !

En effet, s’il ne fallait retenir qu’une information parmi toutes celles dont Youssef Touhami, directeur de la marque au sein de la CAC, nous a fait part, c’est que de très belles ristournes attendent ceux qui précommanderont ce crossover urbain !

L’entrée de gamme « Confort » s’affiche à 259.000 DH, ce qui représente 30.000 DH de moins que le tarif qui sera pratiqué quand les stocks seront pourvus.

Cela dit, c’est sur le troisième niveau de finition, « Sport », que le « deal » est le plus avantageux : la remise culmine alors à 36.000 DH, pour un prix de lancement de 299.000 DH !

Pour leur part, la finition « Design », qui s’intercale entre ces deux-là, et le haut de gamme X’treme sont commercialisés respectivement à 277.000 DH et 316.000 DH. La ristourne est de l’ordre de 28.000 DH dans le premier cas et grimpe à 34.000 DH dans le second !   

Tous les prix et fiches techniques sont disponibles ici »

Le bonheur est dans le pré-lancement…

Pour donner plus d’ampleur à ce pré-lancement, mais aussi « dans une optique de proximité et d’orientation digitale de la marque », comme indiqué dans le communiqué de presse du T-Roc, VOLKSWAGEN Maroc a lancé en parallèle une application digitale, téléchargeable sur Android et (dans les prochains jours) sur IOS.

Objectif : permettre au client ayant précommandé son véhicule de suivre « en temps réel », étape par étape, son « cheminement », sa « trajectoire », de son entrée en production à son arrivée au showroom. Les prospects peuvent, quant à eux, y configurer le T-Roc de leurs rêves, en attendant de sauter le pas. 

Voilà, en tout cas, une manière singulière et rafraîchissante de lancer une nouveauté, même si le T-Roc n’en est pas vraiment une. Lancé fin 2017 sur le marché européen, ce SUV urbain ne devait pas traverser « Mare Nostrum », dans les plans initiaux de VOLKSWAGEN.

De grands desseins

Trois ans et demi plus tard, la marque allemande a fini par réviser son jugement. Elle a décidé d’ouvrir (un peu) les horizons du petit frère du Tiguan et du Touareg, par ailleurs cousin de l’AUDI Q2 (ils sont basés sur la plateforme MQB-A1, introduite par la Golf 7).

Ce crossover a été autorisé à poser ses roues en Turquie, en Afrique du Sud, et donc chez nous. Cela en dit long sur la relation qu’entretiennent le numéro 2 mondial et son distributeur local. Il faut dire que le Maroc compte. C’est, par exemple, le sixième marché mondial pour le VW Touareg ! Rien que ça !

Sans transition, la CAC ambitionne d’écouler 2.000 exemplaires du T-Roc en 2021, ce qui est particulièrement ambitieux, sachant qu’il débarque en cours d’exercice !

Une telle performance placerait en effet ce nouvel entrant en deuxième place du classement (prévisionnel) des ventes de son sous-segment, derrière l’intouchable Duster, mais devant le 2008 (la cible numéro un), le Captur et le Crossland, tous plus accessibles, pourtant, et de conception plus récente. C’est dire si Touhami et ses troupes ont confiance en ses capacités.

Ce SUV urbain de 4,23 m de long s’offre un look plus fun que ses grands frères Tiguan et Touareg.

Insensible à la patine du temps

Le temps ne semble pas avoir d’emprise sur ce T-Roc ! Son look n’a pas pris une ride. Plus fun, plus « djeunz’ » que le Tiguan, il donne à voir des lignes acérées, une face avant ne manquant pas de stature, avec sa calandre béante et ses feux à LED (dès le premier niveau de finiton), une ligne de toit profilée, façon SUV Coupé, ou encore un montant arrière en forme d’aileron de requin, des feux arrière tridimensionnels à LED… Un prétendant solide pour le premier prix de beauté dans son segment

Même son de cloche dans l’habitacle : l’ambiance est résolument plus détendue qu’à bord du Tiguan, mais on dirait surtout que le premier exemplaire du T-Roc vient tout juste de sortir des chaînes de production de la marque, tant le SUV de Wolfsburg brille par la qualité et l’élégance de sa présentation intérieure, mais aussi par son niveau d’équipement et sa connectivité. Comme à son habitude, VOLKSWAGEN a positionné son SUV à l’orée du premium.

C’est d’autant plus vrai à bord du T-Roc doté de la finition la plus huppée, qui donne accès au Digital Cockpit, à un écran d’instrumentation numérique, « compagnon » idéal de l’écran tactile central de 8 pouces (avec GPS Maroc), accessible, pour sa part, à partir de la finition Sport. Sur les deux niveaux inférieurs, l’écran central affiche une taille de 6,5 pouces et le combiné d’instrumentation fait appel à des compteurs analogiques et à un petit cluster TFT.  

A bord du T-Roc, la qualité perçue est impériale et la connectivité dans l\'air du temps.

Un chapelet de points forts

Les raisons de se réjouir sont légion à bord de ce crossover de 4,23 m de long, qui offre une habitabilité généreuse, un volume de coffre de 445 l, ce qui en fait le « Rekordmeister » au sein du sous-segment des SUV urbains, ou encore un solide arsenal d’ADAS, d’aides à la conduite. 

Au rayon mécanique, le catalogue marocain est constitué d’un seul bloc motopropulseur, constitué d’un quatre-cylindres 2.0 l TDI de 143 ch et 320 Nm, qui permet aussi au T-Roc de faire la course en tête dans son sous-segment en termes de puissance, et d’une boîte robotisée à double embrayage à six rapports DSG6. Un duo de choc, synonyme de performances honnêtes (Vmax de 188 km/h) et d’un appétit mesuré (5,3 l/100 km en cycle mixte).  

Tous les prix et fiches techniques sont disponibles ici »

» VW T-ROC 2018 - les premières infos

» Volkswagen T-ROC 2018

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc