ASTON MARTIN prend de la hauteur avec le DBX - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

ASTON MARTIN prend de la hauteur avec le DBX

22 novembre 2019 2.327 0 0 2 | By Mehdi LAABOUDI

Aston Martin a levé le voile sur son premier SUV, le DBX. Un colosse de 5,04m de long et de 2,05m de large au look et à l’esprit famille aussi affûtés que son V8 4.0 l biturbo (d’origine Mercedes-AMG) de 550 ch et 700 Nm ! Détails.  

https://www.wandaloo.com/files/2019/11/Aston-Martin-DBX-2020-Maroc.jpg

Aston Martin à la campagne… On dirait le titre de l’un des 60 albums de la collection Martine ! On rigole, on rigole, mais les concurrents du premier SUV d’Aston Martin, le DBX, ne doivent certainement pas avoir le cœur à ça.

Car, si la firme de Gaydon a pris son temps pour effectuer son entrée dans le segment ô combien porteur des grands SUV de luxe, le résultat est à la hauteur des attentes !

Un SUV constitue un formidable levier de développement commercial. Rien de tel pour booster les ventes. Surtout s’il est aussi bien né que ce DBX !

Porsche l’a démontré dès 2002, avec son Cayenne, et Bentley, Maserati, Lamborghini, ou encore Rolls-Royce, lui ont emboîté le pas quelques années plus tard avec peu ou prou le même succès.

Esthétiquement, ce SUV de 5,04m de long et de 2,05m de large, campé sur d’imposantes roues de 22 pouces, est immédiatement identifiable comme étant une Aston Martin. La calandre béante ne laisse en effet planer aucun doute quant à sa noble extraction.

On retrouve aussi l’ADN de la marque dans la silhouette élancée de ce DBX, comme dans ses courbes voluptueuses, ses flancs creusés et ses nombreuses prises d’air, ses deux grosses canules d’échappement et le diffuseur qu’elles chaperonnent, ou encore dans ses feux arrière reliés par un fin bandeau lumineux soulignant un aileron mobile en « queue de canard », à la manière de ce que donne à voir la « frêle » Vantage. L’ensemble transpire la sportivité !

Aston Martin vante la polyvalence et la praticité qui règnent à bord de son DBX !

Raffiné et technologique

Du fait de son gabarit et de son empattement de limousine « extended wheelbase » (3,06 m), le DBX, qui est le premier modèle de la marque à offrir 5 places (la limousine Rapide a droit à deux sièges individuels au niveau du rang 2), offre une habitabilité royale et un volume de coffre de déménageur (632 l).

Aston vante la polyvalence et la praticité qui règnent à bord, citant notamment les portes arrière à large ouverture ou le dossier de la banquette arrière rabattable en trois parties (40/20/40).

Tradition maison oblige, c’est le luxe qui règne à bord qui impressionne le plus ! Les matériaux les plus exclusifs rivalisent d’éclat dans cet habitacle qui conjugue harmonieusement raffinement et sportivité, tradition british, avec l’emploi d’essences de bois précieux, de cuir et de chrome, et équipements high-tech, avec le recours à un bloc d’instrumentation numérique et à un écran central tactile de 12,3 pouces.  

Les plus « physionomistes » remarqueront quelques détails provenant de modèles Mercedes, notamment au niveau de l’instrumentation et de la console centrale.

Ceci étant dit, c’est sous le capot du DBX que l’apport du partenaire allemand d’Aston Martin est le plus appréciable. Pour ses débuts, il sera animé par le V8 4.0 l biturbo étrenné en 2014 par la Mercedes-AMG GT. Couplé à une boîte de vitesses automatique à 9 rapports et à une transmission intégrale favorisant le train arrière, qui peut recevoir jusqu’à 100 % du couple lorsque les conditions d’adhérence le permettent, ce moulin développe 550 ch et un couple maxi de 700 Nm.

Malgré son poids, le DBX annonce des performances inédites sur tout type de terrain !

Génome sportif

Malgré le poids à vide conséquent du DBX (plus de 2,2 tonnes), Aston Martin annonce des performances stratosphériques (Vmax de 291 km/h et 0 à 100 km/h en 4,5 s) et un comportement sportif à la hauteur de ceux des autres modèles du line-up de Gaydon.

Muni de barres antiroulis actives, mais aussi d’une suspension pneumatique pilotée offrant le choix entre trois hauteurs de caisse, le DBX aurait affiché des vitesses de passage en virage comparables à celles de la berlinette Vantage lors de tests réalisés sur le légendaire circuit du Nürburgring. C’est ce qu’avance Aston Martin, en tout cas.

Le DBX sera construit au sein de la nouvelle usine Aston Martin de St Athan, située au Pays de Galles. Les premières livraisons sont prévues à partir de la fin du deuxième trimestre de 2020, à des tarifs qui devraient débuter autour de 200.000 euros.
 

 

» Aston Martin DBX 2020

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos