L’heure est au bilan pour le MotorVillage Casablanca - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Actu. nationale

L’heure est au bilan pour le MotorVillage Casablanca

19 juin 2019 590 0 0 0 | By Mehdi LAABOUDI

https://www.wandaloo.com/files/2019/06/MotorVillage-Casablanca-Maroc-2019.jpg

Fiat Chrysler automobiles Morocco (FCAM) dresse le bilan de la première année « pleine » de son MotorVillage de Casablanca, présenté comme le plus grand village automobile d’Afrique et le deuxième plus grand à l’échelle planétaire !

Regroupant depuis avril 2017, date de son inauguration, les marques ALFA ROMEO, JEEP, FIAT et FIAT Professional sur 80.000 m2, à Bouskoura, dans la région de Casablanca, le MotorVillage Casablanca a soufflé récemment sa deuxième bougie. L’occasion, pour FCAM, de dresser le bilan de la première année (pleine) d’activité de ce flagship à l’architecture flamboyante. Et il est clairement positif.

En 2018, pas moins de 36% des ventes nationales de FCAM ont été réalisées au sein du MotorVillage. Cela représente une progression de 50% par rapport au ratio atteint en 2017 (24% des volumes nationaux). En tout, ce ne sont pas moins de 4.460 véhicules qui ont été écoulés l’année dernière par les commerciaux des différentes marques qui y sont exhibées. 

Le MotorVillage de Casablanca abrite l'un des plus grands showrooms FIAT au monde !

Mais le MotorVillage Casablanca est beaucoup plus qu’un « mall ». C’est un hub régional, qui accueille les quartiers généraux du Président de FCA Group au sein de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et Head of Business Development, Alfredo Altavilla, de ses lieutenants, les directeurs régionaux des marques précitées, et du PDG de FCAM, Francesco Monaco. Du beau monde qui dispose d’un « outil de travail » à sa mesure et qui n’a de cesse de le peaufiner, de l’améliorer ! 

Le MotorVillage de Casablanca dispose d'un mini-circuit automobile !

En effet, le MotorVillage n’est pas un temple figé. Il vit, se développe. Deux grandes nouveautés y ont fait leur apparition cette année afin d’améliorer l’expérience client. Il s’agit du Corner Store, boutique offrant des « goodies » aux couleurs des quatre marques, à l’instar de ce qui se fait au sein du siège de FCA, à Turin, ou encore dans le showroom parisien principal du groupe, et du circuit off-road. Cette fois, l’inspiration a été puisée du côté du centre expérimental de Balocco, qui contient plusieurs pistes asphaltées et d’une piste pour le franchissement. 

Le nouveau circuit Jeep off-road du MotorVillage vient s’ajouter au circuit d’essai on-road. Ces pistes sont ouvertes au public et permettent de proposer à la clientèle des expériences inédites au Maroc, où aucun autre constructeur ne peut se prévaloir de proposer des test-drives sur route fermée ! 

Du reste, les responsables du MotorVillage ine sont pas peu fiers de leur centre de formation, qui est agréé et homologué par la maison mère pour toute l’Afrique francophone. Plus de 300 personnes y sont formées chaque année. 

Le MotorVillage de Casablanca se distingue par un terrain dédié pour les essais Off-road !

Lieu de vie

Enfin, par-delà les considérations commerciales, le MotorVillage Casablanca est aussi un espace culturel de plus en plus couru. En plus du Fiat 500 Corner, sorte de petit musée permanent ou d’autel retraçant le fabuleux destin de la Fiat 500 depuis ses débuts en 1957, le MotorVillage a abrité divers événements depuis son ouverture : des expositions artistiques, des teams buildings de diverses entreprises, un épisode de la téléréalité MasterChef Maroc 2019...

« En venant au MotorVillage, non seulement nos clients s’adressent à la filiale de la maison mère, mais nous voudrions qu’ils apprécient cette belle bâtisse et qu’ils la voient aussi comme un lieu de vie et de rencontres », indique à ce propos Lahcen Hanane, DGA du MotorVillage Casablanca.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none