Toyota RAV-4 : Le premier SUV hybride au Maroc - wandaloo.com

Toyota RAV-4 : Le premier SUV hybride au Maroc - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Toyota RAV-4 : Le premier SUV hybride au Maroc

21 mai 2016 6.204 0 0 0 | By Mouad El Houari

Pionnier du segment SUV, le Toyota RAV-4 sorti pour la première fois en 1994, fait peau neuve et a été officiellement lancé sur le marché marocain à l'occasion de l'Auto Expo 2016.

https://www.wandaloo.com/files/2016/05/Toyota-RAV-4-Auto-Expo-2016.jpg

Connaissant un succès phénoménal au niveau international comme au niveau national, les SUV poursuivent leur ascension, et les constructeurs leur conception. Avec une croissance de 74% sur les 5 dernières années, le segment des SUV confirme ce succès et rentre dans le top 5 des segments les plus plébiscités par les consommateurs, et les marocains ne sont pas en reste. Surfant sur cette vague de succès, Toyota profite de cet engouement pour renouveler son RAV-4.

Inspiré des langages stylistiques Under Priority et Keen Look de la marque Toyoto, le RAV-4 marque en force son retour sur le devant de la scène. Le nouveau SUV affiche une calandre affinée composée d’une calandre supérieure, une intermédiaire et une inférieure au centre de laquelle est apposé le logo Toyota. Les blocs optiques Keen Look entièrement redessinés abritent des phares à diodes électroluminescentes ou halogènes (selon les versions). Ces phares sont associés dans les deux versions à des feux de jour à LED qui signent l’identité visuelle du SUV. Le bouclier également redessiné est beaucoup plus proéminent donnant au SUV des impressions de largeur et de posture campée. Ainsi le nouveau design donne au RAV4 un coup de jeune et un surplus de personnalité.

L'intérieur, quant à lui, a évolué tout en gagnant en élégance et en sophistication. En effet, l’habitacle du nouveau RAV-4 a bénéficié d’une finition plus soignée et raffinée composant avec des matériaux de qualité. Le nouveau revêtement de la planche de bord, des portes et de l’accoudoir central est plus confortable et plus agréable au toucher. Entièrement redessinée, la console centrale a été revue de façon à accueillir l’écran couleur multifonction de 4.2 pouces de série pour le système multimédia.

Côté motorisation, le RAV4 propose plusieurs choix de motorisation et transmission. Le SUV est disponible en version diesel dotée d’un moteur éprouvé d’une cylindrée de 2,2 D-4D qui associe robustesse et efficacité dû à son couple de 340 Nm. Ce moteur est couplé à une transmission 4 roues motrices de série sur toutes les versions diesel avec blocage de différentiel. Disponible en boîte de vitesse manuelle ou automatique à 6 rapports, avec une consommation mixte de 5,7L/100 et 6,7 L/100.

A 6 millions d’unités vendu à travers le monde, le SUV de Toyota dans sa nouvelle génération, avec son style dynamique, son habitacle soigné et d’une motorisation Full hybrid inédite dans le segment, devrait séduire encore davantage de monde.

RAV-4 Hybride, une première au Maroc

L’autre motorisation proposée par Toyota, une première dans le segment SUV, c’est la motorisation hybride. La motorisation Full Hybrid du RAV4 Hybride comprend un moteur essence 2,5 litres à cycle Atkinson, un puissant moteur électrique, un générateur ainsi qu’une batterie de 204 accumulateurs. Le système hybride développe 197 chevaux (145 kW), permettant au RAV4 Hybride d’abattre le 0 à 100 km/h en 8,3 secondes. Cette motorisation permet une consommation faible de 4,9 l/100 km en cycle mixte et des émissions de CO2 remarquablement basses de 115 g/km.

Aujourd'hui, bien qu'il consomme peu et pollue peu, l'hybride ne jouit pas d'incentive particulière. L'AIVAM et les pouvoirs publics sont en train de travailler ensemble afin que des mesures incitatives voient le jour à la veille de la COP 22, a déclaré Adil Bennani, directeur général chez Toyota du Maroc.

Le prix du Toyota RAV-4 Hybride, en boite automatique avec une très bonne dotation en équipements, est à partir de 350.000 DH. Chez Toyota du Maroc, on estime que ce tarif est exceptionnel, dans la mesure qu'il vise à promouvoir la "culture" de l'hybride sur la marché national. Ce tarif peut être revu à la baisse si le gouvernement marocain apporte son soutien dans cette démarche.

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves au Maroc

* Prix public relatif aux versions entrée et haut de gamme

Photos

none