Le JAGUAR F-Pace restylé effectue un bond phénoménal ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

Le JAGUAR F-Pace restylé effectue un bond phénoménal !

18 septembre 2020 1.576 0 0 2 | By Mehdi LAABOUDI

Restylage profond pour le pionnier des SUV de JAGUAR, le F-Pace ! Les évolutions esthétiques ne sont pas spectaculaires, peut-être, mais il s’offre un habitacle entièrement repensé, plus « gorgeous » et plus high-tech, tandis que l’hybridation a pris le pouvoir sous le capot !      

https://www.wandaloo.com/files/2020/09/JAGUAR-F-PACE-SUV-RESTYLAGE-REVEAL.jpg

L’heure du « facelift » a sonné pour le JAGUAR F-Pace. Dévoilé en 2015 au salon de Francfort, commercialisé en 2016 et auréolé en 2017 du titre de « World Car of the Year », le premier SUV de la riche histoire de la bientôt centenaire manufacture des West Midlands a connu une première partie de carrière intéressante, sans bouleverser pour autant la hiérarchie au sein du segment des SUV familiaux premium. Il est aujourd’hui à l’aube de passer à la dimension supérieure. Les redoutables rivaux allemands ? Même pas peur !

Et pour cause, si les évolutions sont assez discrètes à première vue, le F-Pace change bien plus qu’il n’y paraît ! C’est le même en infiniment mieux. Esthétiquement, la Phase 2 du SUV de Coventry s’offre un capot plus renflé qui ne laisse plus désormais la place au « soft nose ». Il est désormais mitoyen de la calandre, plus évasée, plus agressive. Les boucliers avant et arrière ont également été remaniés, dotés qu’ils sont d’évents plus imposants qu’avant, au même titre que la signature lumineuse avant full LED, qui adopte une forme en double J. A noter que la technologie Matrix LED est désormais disponible (en option).

A l’arrière, la nouveauté principale est à chercher du côté des feux, qui adoptent une forme proche de ceux du frangin « zéro émission » I-Pace. L’ensemble est élégant, dans l’air du temps, en mesure de faire florès quelques années encore au sein de l’univers impitoyables des SUV familiaux premium.   

Les nouveaux feux arrière sont clairement inspirés de ceux du SUV électrique de Coventry, l\'I-Pace.

Révolution intérieure

Cela étant, c’est à bord que JAGUAR a vraiment frappé fort ! Les nouveautés sont légion. La présentation intérieure a été entièrement repensée. Les contreportes, les sièges et la planche de bord ont été redessinés. Plus horizontale, cette dernière accueille une superbe dalle tactile centrale incurvée de 11,4 pouces qui épouse la courbe de la console centrale et s’offre un cadre en magnésium. Un véritable bijou !

Pour rappel, l’écran central de la Phase 1 affichait une diagonale de 10,2 pouces. En revanche, s’il a été revu, le combiné d’instrumentation digitale, personnalisable à l’envi, s’affiche toujours sur un écran de 12,3 pouces.

La connectivité progresse grâce à une mise à jour profonde du système multimédia PiVi Pro, qui était déjà capable de mises à jour « over the air », à distance, ce qui a permis, dès le millésime 2019, de bénéficier d’une compatibilité Apple CarPlay. Dorénavant, le F-Pace profite de la technologie dual-SIM et propose deux modems LTE, ainsi que la possibilité de connecter deux appareils via Bluetooth.

Il y a lieu de signaler, du reste, l’apparition d’un chargeur par induction, d’un système de purification de l’air, doté d’un filtre à particules ultrafines (équipement utile par les temps qui courent, s’il en est), et la disparition de la molette rotative escamotable de sélection de vitesses. Elle a été remplacée par un « pommeau » qu’on aurait qualifié d’ordinaire s’il n’offrait, dixit ses concepteurs, des coutures rappelant celles d’une balle de cricket. Une petite touche british pour initiés «only» !

C\'est à bord que les coups de scalpel ont été les plus profonds ! L\'écran central incurvé de 11,4 pouces est de toute beauté !

Hybridation légère et « lourde »

Armé du fin du fin des aides à la conduite à sa sortie (régulateur de vitesse actif, freinage d’urgence automatique, etc.), le F-Pace a musclé son jeu en passant par la case restylage.

Il hérite d’un système de surveillance des angles morts avec alerte de circulation transversale arrière, de caméras 3D pour la surveillance des alentours, ou encore d’un Clear Exit Monitor, un système de sortie surveillée permettant d’alerter les passagers, quand ils sont sur le point de descendre du véhicule, de la présence de véhicules en approche. Par ailleurs, le grand frère du E-Pace reçoit aussi un système de suppression active du bruit et un système de réduction du son moteur, qui neutralisent les nuisances sonores en envoyant des fréquences opposées par le truchement du système Hi-Fi.

Sans transition, le F-Pace Ph.2 est aussi à la pointe du progrès au rayon mécanique. Disponible de série sur toutes les versions, abstraction faite de l’entrée de gamme essence (4-cylindres 2.0 l de 250 ch), la boîte automatique à 8 rapports formera des associations inédites et des plus séduisantes sur le papier avec les nouveaux 6-cylindres en ligne 3.0 l Ingenium essence et diesel « mild-Hybrid », blocs associés à une hybridation légère, à un réseau électrique 48V, et développant respectivement 400 ch et 300 ch, mais aussi avec la nouvelle variante hybride rechargeable.

Baptisé P400e et embarquant un 4-cylindres 2.0 l essence suralimenté et un électromoteur, le F-Pace « plug-in Hybrid » revendique une puissance cumulée de 404 ch, un couple maxi de 640 Nm et une autonomie de 53 km en mode électrique. C’est désormais cette déclinaison qui chapeaute la gamme.    

Les quatre-cylindres Diesel qui animaient déjà la version d’avant-restylage bénéficient également d’une micro-hybridation, synonyme d’une efficience accrue. Enfin, le V6 3.0 l Diesel disparaît du catalogue.

Une variante hybride rechargeable, la P400e, forte d\'une puissance cumulée de 404 ch, vient désormais chapeauter la gamme.

Plus compétitif ?

Autre info d’importance : la transmission intégrale est livrée de série sur les versions dotées de la boîte auto, c’est-à-dire toutes, hormis celle qui abrite le bloc essence susmentionné, fidèle à la propulsion. Cela a forcément un impact sur la grille tarifaire du F-Pace restylé.

Disponible à la commande en Europe, il s’y affiche à partir d’un peu moins de 55.000 euros (un peu plus de 600.000 DH). L’inflation constatée au niveau du ticket d’entrée est de l’ordre de 7.000 euros (près de 80.000 DH). C’est considérable. Cela dit, le rapport prestations-prix doit probablement être plus avantageux qu’avant.

» AUTO HEBDO - EP30 - 20 septembre 2020

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc