SEAT lève le voile sur un Ateca restylé très affûté - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Nouveauté mondiale

SEAT lève le voile sur un Ateca restylé très affûté

15 juin 2020 4.006 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

SEAT a procédé au « reveal » digital de la version restylée de son SUV compact, l’Ateca. Le cousin catalan du VW Tiguan s’offre une face avant qui le rapproche du grand frère Tarraco, de même qu’un système multimédia dernier cri, doté d’un assistant vocal. Le point.   

https://www.wandaloo.com/files/2020/06/SEAT-ATECA-FACELIFT-REVEAL-SUV-COMPACT.jpg

Lancé en 2016, le SEAT Ateca, premier SUV de la marque, a rencontré un franc succès. Ecoulé à plus de 300.000 exemplaires depuis ses débuts, il est l’un des artisans de la « Movida », de l’embellie commerciale connue par SEAT ces dernières années.

Soucieuse de faire en sorte que la deuxième partie de la carrière de l’Ateca soit au moins à la hauteur de la première, la firme de Martorell lui a offert un « facelift » bien senti, une mise à jour sérieuse.

Apparaissant « de dos » sur le teaser publié il y a quelques jours par SEAT, le jumeau technique du VW Tiguan semblait avoir pris le chemin de l’évolution plutôt que celui de la révolution.

Maintenant que le voile a été entièrement levé sur la version restylée du SUV compact, force est de constater qu’il y a eu du boulot ! La Phase 2 hérite de la nouvelle calandre hexagonale de la marque, étrennée par le grand frère Tarraco et reprise, entre-temps, par la Leon 4.

Les feux avant, comme le bouclier qu’ils surplombent, ont été retouchés et la nouvelle signature lumineuse lance un regard un peu plus « ténébreux ».

Au niveau de la partie arrière, SEAT a remanié la signature lumineuse en y adjoignant des clignotants dynamiques, mais aussi le bouclier. Ce dernier est plus renflé, au point de porter la longueur du véhicule du véhicule à 4,38 m, ce qui représente près de 2 cm de plus qu’avant.

On note aussi l’apparition d’un nouveau monogramme « Ateca » et puis c’est à peu près tout ! Ah, si ! le nuancier s’enrichit d’un coloris Gris Caïman et le catalogue d’une nouvelle finition XPerience, à l’esprit tout-chemin.

La poupe de l\'Ateca Ph. 2 a évolué de manière moins spectaculaire que la proue.

Nouvel écran et assistant vocal

A bord, l’Ateca Ph. 2 s’offre un volant redessiné, de nouveaux revêtements et d’autres menues choses. Autant de choses qui passent au second plan.

L’œil est en effet magnétisé par le nouvel écran tactile central, plus grand qu’avant (8,25 pouces, contre 8 pouces précédemment, et même 9,2 pouces en option) plus épuré - les boutons qui l’entouraient ont disparu - et plus connecté, puisqu’il s’agit de l’interface du nouveau système multimédia Navi System +. Cela permet à l’Ateca de benéficier désormais d’un assistant vocal, qui s'active dès lors que vous prononcez à deux reprises le mot « Hola ».

A noter que l’instrumentation digitale est dorénavant comprise dans la dotation de série de la finition sportive FR (la finition Xperience y a droit également) et demeure optionnelle, comme avant le restylage, sur les autres versions.  

A bord, le nouvel écran tactile est plus grand que celui auquel avait droit la Phase 1 et sa connectivité a été améliorée.

La mise à jour technologique a également concerné les aides électroniques à la conduite. Le SUV catalan s’offre trois packs d’assistance inédits : le Travel Assist, système compilant régulateur de vitesse prédictif et assistant de maintien dans la voie, actif jusqu’à 210 km/h, le Trailer Assist, pour les créneaux avec remorque et l’Exist Assist, qui surveille l’environnement du véhicule lors des marches arrière et qui émet un signal quand un obstacle se dresse à proximité.

Au rayon motorisations, en revanche, les changements sont mineurs. En Europe, le 1.6 TDI de 115 ch a été envoyé à la retraite par un 2.0 TDI développant scrupuleusement la même puissance, mais un peu plus coupleux et à l’« empreinte carbone » légèrement améliorée. Par ailleurs, l’Ateca peut toujours compter sur le 2.0 TDI de 150 ch.

Côté essence, le 1.0 TSI passe de 115 ch à 110 ch, tandis que le 1.5 TSI et le 2.0 TSI ont encore toutes leurs plumes. Ils développent toujours 150 ch et 190 ch.  

Statu quo sous le capot ?

Rien de tout cela sur notre marché, où l’Ateca devrait, sauf surprise, poursuivre sa carrière avec la motorisation qu’il embarquait sous son capot avant de passer par la case restylage, le 2.0 TDI de 143 ch, en l’occurrence.

Pour le moment, SEAT n’a pas communiqué les tarifs de l’Ateca restylé, qui devrait débarquer dans les concessions européennes de la marque au cours de l’été. 

Articles liés

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos