Entretien avec Adel ZERROUK, directeur de SEAT Maroc :  « Remontada » en marche pour la marque catalane ! - wandaloo.com - Actualité automobile Maroc

Marché

Entretien avec Adel ZERROUK, directeur de SEAT Maroc :  « Remontada » en marche pour la marque catalane !

31 mai 2021 1.707 0 0 1 | By Mehdi LAABOUDI

Soixante jours pour convaincre. Ce pastiche d’une émission de nos confrères de MEDI1TV colle parfaitement à l’entretien que nous a accordé Adel ZERROUK, nouveau directeur de SEAT Maroc au sein de la Centrale Automobile Chérifienne. Deux mois après ce nouveau départ, le discours est convaincant, la stratégie clairement établie et déjà déployée. Enfin, les ambitions sont fortes.

https://www.wandaloo.com/files/2021/05/SEAT-INTERVIEW-ZERROUK-CAC-SHOWROOM-MICRO.jpg

Le 1er avril dernier, la Centrale Automobile Chérifienne (CAC) procédait à une sorte de regroupement familial en ajoutant à son portfolio de cartes automobiles, constitué d’un grand nombre des marques du groupe VOLKSWAGEN, celle d’entre elles qui lui échappait jusqu’alors sur notre marché ; SEAT, donc.

Deux mois après ce passage sous pavillon CAC, c’est dans le nouveau flagship de la marque, sis boulevard Moulay Slimane, à Casablanca, qu’Adil ZERROUK, nouveau directeur de la marque, nous a accordé cette interview à bâtons rompus. Entre autres thèmes abordés : le nouveau style de gouvernance et la nouvelle philosophie SEAT sur le marché marocain, les différents axes de développement définis par la nouvelle direction, le produit, bien sûr, ou encore les objectifs en matière de parts de marché.      

En fait, c’est le logiciel tout entier qui a changé pour SEAT depuis son passage sous pavillon CAC. Notre hôte n’a pas chômé, en d’autres termes. Il revient sur les différents chantiers auxquels lui et ses équipes se sont attaqué.

Adel Zerrouk : « Il y a une refonte globale de la marque, en passant par le produit, par la communication, par les installations, vous pouvez en juger par le nouveau showroom. Notre stratégie est de mettre le client au centre de notre intérêt et essayer de répondre à ses besoins par rapport à une marque comme SEAT.

Je le répète : toute notre stratégie est basée sur l’attente client, sur les besoins du client marocain, jeune, dans la mesure où SEAT s’adresse aux clients les plus jeunes du groupe VOLKSWAGEN, un peu partout dans le monde et au Maroc, en particulier.

On l’a vu après un mois d’exercice, il y a un afflux de jeunes fortement intéressés par la marque. » 

SEAT vise une part de marché de 3% dans un futur proche, ce qui lui permettrait de figurer dans le Top 10 des marques les plus vendues au Maroc. Quels leviers seront actionnés pour réaliser cet objectif ?

Adel Zerrouk : « Les leviers sont très simples. On n’a pas inventé l’eau chaude. On va partir d’un produit qui plaît forcément à un rapport qualité-prix, à un réseau et à une communication. On revient un peu aux 4P du marketing. On va essayer de redonner une image jeune à SEAT. On va aussi œuvrer pour développer notre réseau le plus vite possible, dans plusieurs villes du Maroc et, bien sûr, on va maintenir notre agressivité en termes de qualité-produit-prix pour capter un maximum de clients.

Il a, ensuite, été question d’étoffement du réseau commercial de SEAT. Quelles villes du Royaume verront fleurir en premier de nouveaux showrooms SEAT ?

Adel Zerrouk : « Justement, il est important de signaler que ce showroom est le premier en Afrique qui répond à la nouvelle identité de la marque SEAT. Comme vous pouvez le voir, c’est très différent de ce qui se faisait auparavant. En termes de développement réseau, je vous confirme que 100% des points de vente et après-vente seront aux normes internationales de la marque SEAT.

Dans un futur très proche, dès la semaine prochaine, le showroom de Rabat sera prêt et il adoptera la même identité que celui de Casablanca. Et nous développerons d’autres villes au courant de l’année. Je citerai El Jadida, Safi, Marrakech, Agadir, Tanger, Tétouan… On va essayer de ratisser très large. Et ce développement réseau va se poursuivre sur deux ans. L’année prochaine, d’autres ouvertures sont prévues, notamment à Meknès. L’objectif ultime et de couvrir 95% du marché, donc être présent dans toutes les villes marocaines, pratiquement. »

Le nouveau flagship casaoui de la marque adopte sa dernière identité visuelle.

Ce sera aussi le cas des futurs showrooms.

Dès le passage de SEAT dans le giron de la CAC, une refonte de gamme ambitieuse, animée par l’ambition d’offrir un meilleur rapport prix/équipement/prestations qu’auparavant, a été annoncée. Quels sont les changements majeurs au catalogue ?

Adel Zerrouk : « On a bien travaillé avec la marque, on a eu son support pour essayer de concevoir des produits répondant du mieux possible aux besoins du client marocain. Première chose qu’on a faite, l’introduction de la version FR su toute la gamme : Ibiza, Arona, Ateca, et prochainement la Leon !

On a aussi installé des équipements qui plaisent aux jeunes. Je citerai les jantes en alliage, qui sont de série aujourd’hui sur la gamme SEAT. Il n’y a pas une seule SEAT commercialisée aujourd’hui sans jantes en alliage. Nous proposons aussi des toits ouvrants dès les premiers niveaux de finition, notamment en essence sur l’Ibiza, ce qui est également quelque chose de nouveau sur le marché marocain. Je citerai également les « Digital Cockpit », les chargeurs par induction… Des équipements qui sont, aujourd’hui, très importants pour le jeune client marocain. » 

Le nouveau distributeur de SEAT sous nos latitudes a également annoncé l’arrivée, au second semestre de l’année en cours, de la quatrième génération de la Leon. Aurons-nous droit à d’autres arrivées avant la fin de l’année ?  

Adel Zerrouk : « Je vous confirme que la Leon arrive. On travaille depuis deux, trois mois avec le constructeur pour préparer la gamme, les versions et finition. La nouveauté, c’est que la Leon sera proposée en boîte manuelle ou automatique, ; choix qui n’était pas offert auparavant. On va essayer de refaire ce qu’on a réalisé et qui connaît aujourd’hui du succès sur l’Ibiza, l’Arona et l’Ateca, essayer d’être très compétitif en matière de rapport qualité-prix et proposer des équipements « très jeunes » dès les premiers niveaux.

C’est vrai qu’on ne s’arrêtera pas à la Leon. On travaille avec le constructeur pour l’introduction du plus grand SUV de la gamme SEAT, le Taracco. On n’a pas de date confirmée, mais ça se fera probablement début 2022. »

Enfin, notre dernière question est en relation avec la transition énergétique. Quand verrons-nous débarquer des modèles électrifiés de la marque ? L’arrivée de tels modèles figure-t-elle dans l’agenda de SEAT Maroc ?

Adel Zerrouk : « Forcément ! Comme toutes les marques automobiles aujourd’hui et, en particulier, celles du groupe VOLKSWAGEN ! On va donc suivre la stratégie du groupe, qui est de passer à l’électrification à court terme, en passant par une période où on aura de l’hybride et du plug-in Hybrid, pour arriver, très rapidement, à une gamme 100% électrique. »

 

none

Avis sur ce contenu

Ooops !

Aucun avis ou commentaire trouvé.

Vidéos

Voitures neuves

* Prix public au Maroc hors frais d'immatriculation et peinture métallisée

* Date de lancement «probable» sur le marché marocain

Photos

Motos neuves

* Prix de vente public au Maroc